Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 32 322 924
Nombre de commentaires : 39 364
Nombre d'articles : 6 561
Dernière màj le 23/10/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>
Une envie de moules de bouchot pour notre repas de ce midi... et hop! c'est parti et vite fait au cookéo. Et bien sûr, accompagnement traditionnel : des frites préparées dans mon Actifry....


Les ingrédients :

- 1 barquette 1,4 kg de moules de bouchot
- 1 oignon
- 2 tomates
- 150ml de vin blanc sec
- 1 brique de "Secret de crème" de Président
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin
- persil
- pommes de terre pour les frites


La recette :

1 - Eplucher les pommes de terre, les couper en frites et réserver.

2 - Eplucher l'oignon, l'émincer et le faire revenir dans la cuve du Cookéo dans un peu d'huile d'olive. Choisir le mode "manuel" puis "dorer".

3 - Eplucher les tomates, les couper en morceaux et les ajouter dans la cuve. Remuer. Puis ajouter le vin blanc. Saler et poivrer. Remuer le tout. Quitter le mode "dorer".

4 - Rincer les moules. Mettre les frites à cuire dans l'Actifry.


5 - Mettre les moules dans le panier du cookéo. Le poser dans le cookéo sur la préparation à base de tomates.

Je procède de cette façon car c'est plus simple ensuite d'ajouter la crème à la fin de la cuisson et de bien mélanger la sauce.

Pour le temps de cuisson des moules, je choisi la recette programmée "moules à la marinière" et en fonction de votre poids de moules, vous connaissez tout de suite le temps et lancer la "cuisson sous pression". 


6 - A la fin de la "cuisson rapide", ouvrir le cookéo. Sortir le panier qui contient les moules et ajouter la crème dans la sauce à base de tomates. Remuer. 

7 - Si vous trouvez que la sauce est trop liquide, vous pouvez repasser en mode "dorer", ajouter un peu de maïzena et votre sauce va s'épaissir. 


8 - Verser les moules dans la cuve et bien remuer.


9 - Voilà tout est prêt....


Vous pouvez servir et vous régaler....





Dès leur arrivée à notre porte, voilà comment nous accueillons nos hôtes... 

Bougainvillier et plumbago nommé aussi dentelaire du Cap nous offrent une multitude de fleurs. Je reconnais encore là, la main verte de mon jardinier préféré...





C'est le premier potage que je teste dans le cookéo. Connaissez-vous les perles du Japon?

Ce produit de chez TIPIAK peut être utilisé pour préparer des potages mais aussi des desserts. Il est idéal pour apporter de la fantaisie et change des pâtes à potages ou des vermicelles. 

Les perles du Japon sont fabriquées à partir de fécule de manioc. Ces perles blanches, rondes, régulières, deviennent transparentes à la cuisson.

Elles sont aussi appelées tapioca et sont fabriquées à partir de fécule de manioc amer (non comestible sans traitement), séchées puis traitées. Le mot est emprunté au portugais et vient du tupi et du guarani, des langues indigènes du cône sud de l'Amérique et signifie résidu séché.


La recette :

- 1 litre de bouillon de volaille
- 8 cuillères à soupe de perles du Japon.
- 1/2 cuillère à café de Kelpamare ( ou maggi).

1 - Préparer un litre de bouillon. Pour gagner du temps, j'ai fait chauffer le litre deau dans ma bouilloire électrique.

2 - Verser l'eau dans le cookéo programmé en manuel, mode "dorer". Ajouter les deux cubes de volaille ou mieux, le bouillon peut venir d'un restant de pot-au-feu ou d'un bouillon maison. Remuer.

3 - Laisser le mode "dorer" jusqu'à ébullition. 

4 - Verser en pluie 8 cuillères à soupe de perles du Japon et mélanger.


5 - Quitter le mode "dorer" et choisir la "cuisson sous pression" pendant 17 minutes.

6 - Au moment de servir, ajouter un peu de Kelpamare (équivalent au maggi) mais bien plus naturel puisqu'il ne contient aucun ingrédient d'origine animale. C'est un condiment 100% végétal. C'est ICI que je le commande. 


Bien sûr, vous pouvez réaliser cette recette sans cookéo!



Je sais qu'avec les températures que nous avons en ce moment, on préfère presque manger une bonne soupe plutôt que de préparer une salade. 
Mais des fois que cela fasse remonter les températures, je me lance et partage avec vous cette excellente recette que j'ai trouvée sur le blog de "Quelques grammes de gourmandise". 

Les ingrédients :

- 1 melon
- 1 concombre
- 2 tomates
- 200g de feta
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel et poivre du moulin
- quelques olives noires dénoyautées
- 6 feuilles de basilic (je n'en avais pas...) J'ai remplacé par de la ciboulette et du persil.


La recette :

1 - Peler le concombre et le couper en gros dés.

2 - Peler le melon, l'épépiner et le découper également en gros dés.

3 - Mettre le tout dans un grand saladier, et y ajouter la tomate également coupée en morceaux.

4 - Ajouter les dés de feta dans le saladier.

5 - Saler, poivrer et arroser d'huile d'olive. Mélanger, puis ajouter la ciboulette et le persil fraîchement ciselés, ainsi que les olives dénoyautées.

6 - Servir bien frais.


Cette salade est délicieuse. A la mi-août, nous étions partis à la pêche à la crevette avec des amis et nous avons pique-niqué. J'avais apporté cette salade et elle a beaucoup plu!   





pour cette gentille carte postale de l'île Penotte.

Grâce à toi, j'ai découvert ce joli quartier pittoresque et amusant du centre ville des Sables d'Olonne.

Je vous invite à lire cet article de Dely pour plus d'informations sur cette île Penotte qui ne manque pas d'originalité. 







De retour d'un séjour sur l'île de Ré, je passe vous faire un p'tit coucou.

Je vous souhaite une bonne journée et vous dis à bientôt.



Je m'étais demandée si avec le mode "dorer" de mon Cookéo, je pouvais bien saisir des steaks hachés pour en faire des hamburgers. J'ai voulu tester.... et bien, ça marche. 

Mais au fait... contrairement à la réponse instinctive à laquelle nous pensons tous (ou presque), le Hamburger n’est pas américain mais bel et bien originaire de la ville d’Hambourg en Allemagne. Le saviez-vous?

Au XIXème siècle, le steak haché était servi à bord des bâteaux de la compagnie "Hamburg-Amerika linie" qui transportaient les migrants de l’Europe de l’est vers les Etats-Unis, depuis le port d’Hambourg.
Ces steaks hachés étaient à l’époque accompagnés d’oignons, de chapelure et de sel afin d’en assurer la conservation tout au long de la traversée. Une fois arrivés dans le port New-Yorkais, des stands s’installaient pour vendre ces steaks "cuits dans le style d’Hambourg".
C’est donc ainsi que débuta la longue histoire des hamburgers dont vous connaissez la suite! J'ai trouvé ces infos sur le net.  


- 2 steaks hachés du boucher du marché
- 2 pains pour hamburger
- 1 oignon rouge

- 2 tomates
- quelques feuilles de salade
- sel et poivre du moulin

- huile d'olive
- moutarde ou autre sauce


1 - Badigeonner les deux côtés des steaks hachés avec l'huile d'olive. En mode "dorer", faire saisir les steaks dans le cookéo. Ajouter en même temps, l'oignon rouge émincé. Saler et poivrer.


2 - Puis, monter les hamburgers : base du pain, sauce (au choix), steak haché, rondelles de tomates, feuilles de salade et dessus du pain.  


3 - Servir rapidement. Vous pouvez accompagner ce hamburger de frites maison, ce que je fais habituellement. Cette fois-ci, j'ai fait plus light... puisque j'avais préparé une poêlée de légumes d'été dont la recette est ICI. Ça change!  





Pour terminer quelques légumes "fond de réfrigérateur, je vous propose cette poêlée qui s'accompagne parfaitement avec de la viande ou du poisson. Simplicité et rapidité avec mon Cookéo....

Les ingrédients :

- 3 courgettes
- 1 poivron jaune
- 1 aubergine
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 1 tomate
- 6 petites pommes de terre
- 1 cube Kelpamare légumes
- sel et poivre du moulin
- Herbes de Provence
- huile d'olive

La recette :

1 - Eplucher l'oignon et les gousses d'ail. Les émincer. Choisi le mode "manuel" puis "rôtir" et dès le préchauffage du cookéo, faire revenir l'oignon et l'ail dans l'huile d'olive.

2 - Pendant ce temps, éplucher, laver et couper tous les légumes en gros dés.

3 - Une fois l’oignon et l'ail dorés, ajouter tous les légumes, les herbes de Provence et le cube délayé dans un peu d'eau. Lancer une "cuisson rapide" ou "sous pression" pendant 10 minutes.

4 - Si besoin, choisissez le mode "maintien au chaud" si vous n'êtes pas encore prêts à manger sinon, ouvrir le cookéo et rectifier l'assaisonnement.

5 - Repasser en mode "dorer" quelques minutes pour diminuer le jus si nécessaire.

6 -  Servir et parmeser de persil haché.

Chaud, froid ou tiède, cette poêlée diététique est délicieuse.





Le soleil n'était pas au rendez-vous pour aller à la plage. Nous avons emmené Julien découvrir le chemin des douaniers à Saint-Palais.

Bonne journée.





Hier, nous sommes partis direction le Marais Poitevin d'où je vous envoie toutes mes pensées...





L'océan était agité aujourd'hui....


Roger et Julien se sont bien amusés....


Demain, nous projetons d'aller visiter le marais poitevin.





Vendredi soir tard, nous sommes allés chercher Julien à la gare de Royan. Il vient passer une semaine de vacances chez nous. 

La traditionnelle tarte à la mirabelle et une bolée de cidre pour fêter son arrivée.


Vite, vite profitons du soleil et passons la première journée de vacances à la plage du pigeonnier.





Aujourd'hui, La Guillaumette fête (déjà) ses 10 ans. Wouah ! que le temps passe vite.... 

10 ans de cuisine, de bonnes odeurs, de belles idées, de découvertes, de gourmandises, .....

10 ans de jolies rencontres virtuelles qui deviennent parfois de "vraies" rencontres, des personnes fidèles qui me suivent, d'autres qui restent ou s'en vont...

10 ans de publications quasi quotidiennes, de partage, de joies et de peines parfois.....

10 ans de ma vie avec vous tous qui me suivez et me donnez envie de continuer cette belle aventure... encore pendant 10 ans ?

Merci du fond du coeur de passer par ici !




Une amie m'a proposé une belle cagettes de figues. Cette année, je n'ai pas fait de confitures car il faut écluser les stocks pour justement pouvoir les renouveler. 


Mais de jolies figues comme celles-ci, ça ne se refuse pas et finalement, j'ai fait quelques pots de confitures!

J'ai suivi cette recette réalisée au Thermomix que j'avais déjà partagée avec vous. J'ai fait 6 pots et...


.... le restant a été tout de suite goûté le lendemain matin au petit-déjeuner. Un délice! une belle consistance et la confiture n'est pas trop sucrée.


Vous savez que j'aime bien les belles étiquettes....


Et puis, j'avais aussi réservé une dizaine de figues en vue de les congéler. 
Je les ai coupées en deux pour vérifier qu'il n'y avait pas de vers. Je les ai posées sur du papier de cuisson et ....


.... hop! dans notre nouveau congélateur. J'ai un frigo-congélateur avec 3 tiroirs dans le bas. Mais avec la pêche "miraculeuse" de Roger, ils se sont vite trouvés remplis. D'où le nouvel achat qui me permet de voir un peu plus clair dans mes produits congelés!   





Moi aussi, je fais la rentrée... mais pas des classes.... Je reprends aujourd'hui mes cours de cartonnage avec un objet que je n'avais pas terminé fin juin.

C'est un dévidoir pour mon rouleau de papier kraft. Voici le modèle. Bientôt, vous découvrirez le mien qui est personnalisé!

Passez une bonne journée.





<< 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :