Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 32 692 706
Nombre de commentaires : 39 480
Nombre d'articles : 6 580
Dernière màj le 15/11/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 >>
Un peu d'humour!

et pourtant c'est "la vérité vraie".....





Après avoir mangé les bons morceaux sur le poulet, il nous reste la carcasse qu'il ne faut surtout pas jeter car il y a toujours de bons restes dessus, la preuve !
 


J'ai préparé un ragoût pommes de terre carottes et pour la première fois, je l'ai cuisiné au Cookéo.

Les ingrédients :

- des restes de poulet
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 800g de pommes de terres
- 2 carottes
- 1 pincée de curry
- 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
- 200ml de vin blanc
- 200ml d'eau
- Goutte de bouillon Knorr parfum volaille ou cube volaille
- sel et poivre du moulin
- persil




1 - Programmer le "mode Dorer". Eplucher l'oignon, le couper en morceaux et le faire revenir avec un peu d'huile d'olive. Puis ajouter les morceaux de poulet. Saupoudrer de curry, remuer et laisser dorer le tout quelques minutes.


2 - Quitter le "mode Dorer" et ajouter dans la cuve, les pommes de terre et les carottes coupées, la gousse d'ail, le vin blanc, le concentré de tomate, un peu de Goutte de bouillon Knorr et l'eau.

3 - Démarrer le mode "Cuisson sous pression" pendant 12 minutes.


4 - Servir et parsemer de persil haché. 





Je vous replonge dans la période des fêtes avec notre soirée de nouvel An. Après l'avoir fêté deux années de suite en Lorraine, nous avions envie de changer et de le fêter à Royan.

Comme le retour de Lorraine était programmé vers la fin décembre, nous avons décidé de fêter le passage à l'an neuf, les pieds sous la table dans notre restaurant fétiche "L'Avocette".

Nous avions convié Claudine et Jean-Philippe à nous accompagner et comme le menu plaisait à tous, la réservation avait été faite assez tôt. 


Nous n'avions pas envie de nous retrouver dans une grande salle avec musique, animation et danse et où souvent le repas n'est pas au top... Nous avons privilégié l'ambiance feutrée de l'Avocette et la qualité, l'originalité et les bons produits choisis pour concocter ce menu.
Je vous laisse le découvrir. Pour vous, ce sera le plaisir des yeux... Quant à nous, ce fut aussi le plaisir des papilles!  

Cocktail de l'Avocette et ses mises en bouche.


Foie gras de canard au rhum ambré, copeaux de dattes, pain perdu aux quatre épices.


Chaud froid de maigre en seviché et fruits de la passion, langoustines rôties.


Un peu de douceur...


Médaillon de filet de veau aux morilles, gratin de Savoie aux girolles.


Farandole de fromages.


Douceur du Nouvel An et mignardises pour accompagner le café.


Après ces photos qui vous ont certainement mis l'eau à la bouche, que rajouter?

les félicitations au chef Laurent Martin et à son second ainsi qu'à Isabelle Martin et son serveur pour leur accueil et leur gentillesse habituels.

A bientôt....

Le site : https://www.lavocette.com/



Le soleil est là aujourd'hui....





Merci Annick pour cette carte qui nous donne bien envie de nous évader sous d'autres cieux, à la recherche du soleil!





Une bonne soupe bien réconfortante, tellement simple mais tellement bonne....

Les ingrédients :

- 175g de pois cassés
- 1 oignon
- 2 carottes
- crème fraîche ou lait Gloria cuisine
- 1 litre d'eau
- 20g d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de gros sel




1 - Eplucher l'oignon, le couper en 4. Le mettre dans le bol du Thermomix et programmer 5 secondes, vitesse 5. Racler les bords avec une spatule.

2 - Ajouter l'huile d'olive et programmer 4 minutes, 100°, vitesse 1 sans le gobelet.

3 - Ajouter la carotte coupée, les pois cassés et l'eau.   


4 - Programmer la cuisson pendant 35 minutes, 100°, vitesse 1 sans le gobelet. Poser le panier de cuisson sur le couvercle pour éviter les éclaboussures.

5 - A la fin de ce temps, ajouter le sel dans le bol. Le sel mélangé trop tôt provoquerait un durcissement de la coque des pois cassés et ensuite, elle resterait dans la soupe. 

6 - Reprogrammer 5 minutes de cuisson, 100°, vitesse 1. 

7 - A la fin de la cuisson, mixer 30 secondes, vitesse 10.


Suggestions : vous pouvez accompagner cette soupe de quelques lardons ou croûtons grillés et même des deux!!!
Moi, j'avais fait light.... j'ai juste ajouté un peu de lait Gloria cuisine. 



J'ai récidivé !!!...

 19/01/2018
Je vous rassure... rien de bien grave.... juste une petite gourmandise, j'ai refait mon pain perdu... c'est trop bon! la recette est ICI.








J'avais commencé ce petit cartonnage avant les vacances de Noël.

Ce modèle très simple à réaliser, vous permet d'utiliser vos chutes de carton et papier. 


J'ai rajouté sur le dessus, une petite fantaisie dans un joli papier qui imite la dentelle.


Et voilà le résultat intérieur. Le rendu me plait beaucoup.







En décembre dernier a eu lieu la remise des prix du concours balcons et jardins fleuris organisée par la mairie de Royan. 

Habituellement, nous sommes toujours présents à cette manifestation mais comme nous étions partis en Alsace, puis en Lorraine pour les fêtes, nous n'avons pas pu y participer. 

Comme chaque année depuis que nous habitons Royan, Roger y participe et a toujours eu la chance d'être récompensé. Et cette année, il en a été de même, des amis ont eu la gentillesse de prendre nos cadeaux et de nous les remettre à notre retour.


Roger a reçu le 4ème prix pour la catégorie "Jardins".


Et voici tous ses jolis cadeaux....


Des sacs papier pour déchets verts, une chiffonnette pour nettoyer les lunettes, un livre "Arbustes et plantes grimpantes", un bon pour retirer 2 barquettes de fleurs aux serres municipales de Royan, un arrosoir, un joli livre "Photographies de la reconstruction de Royan 1950-1961", etc....


Les épouses ne sont jamais oubliées... c'est pour le soutien moral apporté au jardinier!!!!


Bravo à mon jardinier préféré....



Si vous n'avez pas de Cookéo, pas de panique.... LOL car la recette traditionnelle est ICI sur mon blog. Peu importe la façon de cuisiner cette recette, elle est toute aussi délicieuse et nous nous régalons chaque fois!

Les ingrédients :

- 250g de pâtes
- 1 échalote
- 150g de truite fumée
- 2 blancs de poireaux
- 50ml de vin blanc sec
- 150ml de crème liquide ou lait Gloria de cuisine
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive




1 - Fendre les blancs de poireaux en deux dans le sens de la longueur puis les laver soigneusement sous l’eau froide. 
Moi, j'utilise des blancs de poireaux que je congèle pour en avoir toujours sous la main. 

2 - Emincer les poireaux très finement et couper la truite en lanières.

3 - Dans le Cookéo en "mode Dorer", faire revenir l'échalote coupée dans un peu d'huile d'olive. Puis ajouter les poireaux émincés. Comme mes poireaux étaient congelés, ils ont rendu un peu d'eau. J'ai attendu l'évaporation puis j'ai ajouté le vin blanc. Saler et poivrer.

4 - Quitter le "mode Dorer". Ajouter les pâtes et remuer pour tout bien mélanger. Recouvrir les pâtes d'eau.

5 - Mettre en cuisson "sous pression". Pour la durée, diviser par 2 le temps de cuisson indiqué sur le paquet. 
Dans mon cas, j'ai programmé 3 minutes et c'était impeccable!

6 - Une fois la cuisson terminée, ajouter la crème ou le lait de cuisine Gloria ainsi que les morceaux de truite fumée. 


7 - Laisser 2 ou 3 minutes en "maintien au chaud" et servir rapidement, les pâtes n'attendent pas.


Hum! que c'est bon!!!!





ou comment utiliser des petits toasts après cette période de fêtes.... 

Les ingrédients :

- un restant de toasts ou de baguette rassis
- 400ml de lait
- 2 oeufs
- 2 sachets de sucre vanillé
- de la cassonade
- des pépites de chocolat
- 30g de beurre salé




1 - Dans un plat allant au four, ranger harmonieusement les petits toasts.

2 - Dans le bol du Thermomix, verser le lait, les oeufs, le sucre vanillé. Programmer 5 minutes, 60°, vitesse 2. 
Si vous n'avez pas de Thermomix, rien de plus simple que de réaliser cette opération dans une casserole sur votre table de cuisson.

3 - Verser ce mélanger sur le pain et laisser bien s'imbiber les tranches (environ 15 minutes).


4 - Saupoudrer le dessus de cassonade et ajouter les pépites de chocolat. Répartir des petits morceaux de beurre.

5 - Enfourner pendant 30 minutes dans un four préchauffé à 180°.


6 - Déguster tiède (c'est meilleur!) ou froid selon vos envies.





C'est encore une première... j'avais envie de manger du pot-au-feu et j'ai testé la recette au cookéo.

Verdict : impeccable et la viande est fondante mais j'ai prolongé la cuisson.

Les ingrédients :

- 1 jarret de boeuf
- 5 carottes
- 2 navets
- 1 oignon piqué de 2 clous de girofle
- 2 branches de céleri
- 2 gousses d'ail
- sel et poivre du moulin
- 1 bouquet garni
- 4 pommes de terre




1 - Mettre 2 litres d’eau froide dans le Cookeo avec le jarret de boeuf. Programmer le "mode Dorer" et laisser bouillir pendant 10 minutes après la fin du préchauffage pour écumer le bouillon.

2 - Pendant ce temps, préparer les légumes. Eplucher les pommes de terre et les réserver. Eplucher les carottes, les couper en deux ou trois. Eplucher les navets, les couper en deux. Eplucher l'oignon et le piquer avec les clous de girofle. Les poireaux et le céleri étaient prêts car sortis du congélateur.

3 - Enlever un peu de liquide dans la cuve du cookéo pour éviter le débordement et ajouter tous les légumes sauf les pommes de terre. Saler et poivrer. 
Vous pouvez ajouter deux cuillères de Goutte de bouillon, nouveau produit dont je vous ai parlé ICI.

4 - Fermer le cookéo et passer en "mode cuisson rapide". Comme j'aime la viande fondante, j'ai programmé 45 minutes. 


5 - A la fin de la cuisson, ouvrir le cookéo, ajouter les pommes de terre et lancer à nouveau le "mode cuisson rapide" pendant 10 minutes.


Nous avons chacun nos petites habitudes pour manger le pot-au-feu....

Roger aime les légumes et la viande dans le bouillon... Quant à moi, je préfère le bouillon à part avec des petites pâtes. J'assaisonne les légumes et la viande avec de l'huile d'olive et du vinaigre. C'est une habitude familiale!!!





Je viens de découvrir ces nouvelles aides alimentaires proposées par KNORR. 

J'ai été tentée de les tester car ces nouveautés sont sans colorant, sans exhausteur de goût et sans conservateur.

Vous pouvez les utiliser de différentes façons :
- napper vos viandes avant de les passer au four ou les faire mariner
- délayer deux cuillères à soupe dans 500 ml d'eau frémissante pour la cuisson des pâtes, du riz et la préparation des soupes
- en fin de cuisson, sublimez vos plats en ajoutant quelques gouttes en cours de cuisson ou avant de servir (wok, soupes).


Les assaisonnements sont variés : du simple bouillon de légumes à des goûts plus atypiques comme indien ou marocain.

Je vous laisse découvrir et dites-moi ce que vous en pensez...





Vous avez des chutes de dentelle ancienne, gardez-les précieusement et regardez comment Josette a su les sublimer...
Ce sont de belles idées et de jolis cadeaux.





Merci Dely pour ta carte et ce très joli bijou de sac, c'est l'accord parfait....





<< 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :