Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 32 692 689
Nombre de commentaires : 39 480
Nombre d'articles : 6 580
Dernière màj le 15/11/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>
Bien sûr, nous avons partagé de belles balades sur les marchés de Noël mais aussi des moments de convivialité et de complicité dans notre gîte... 

On bouquine, on consulte les docs, on lit nos mails... et on prépare Hinès pour partir en balade. 


Les mecs jouent à la crapouillette, ce jeu de cartes bien sympathique que Roger a fait découvrir à Roland et Jean-Philippe... Les nénettes ne peuvent pas s'empêcher de tirer l'aiguille et Jean-Philippe épate Claudine avec ses tours de magie... LOL....


Côté cuisine, cookéo est du voyage... et c'est la partage des tâches!!!


Après l'effort, le réconfort entre nous...


... et avec les propriétaires du gîte, pour les remercier de leur accueil et leur gentillesse.







Nous quittons le marché de Noël de Ribeauvillé (c'est ICI) et nous partons à Riquewihr. Nous n'avons pas très chaud. La neige a cessé de tomber mais la pluie a pris le relais et nous avons envie de manger une bonne choucroute et d'être au chaud! 

Les restaurants sont pris d'assaut et au détour d'une ruelle pavée en plein centre, nous réussissons à trouver une table dans une winstub "La Grappe d'Or".


Le cadre est rustique et décoré d'anciens ustensiles et outils viticoles et de poteries de Betschdorf, en grès des Vosges. Le restaurant possède 3 salles et notre table situe en sous-sol dans le caveau. 
Ces photos ont été prises sur le net.
 


Nous choisissons "le menu Alsacien" avec en entrée une variation autour du munster (samoussa de munster à la ciboulette, munster, blanc à munster, petite salade mélée).

Au choix pour le plat principal, choucroute à la graisse d'oie et sa garniture ou jambonneau braisé, choucroute.

Comme dessert, île flottante au caramel d'orange.


Nous voilà requinqués et nous partons à la découverte de cette magnifique cité médiévale fortifiée qui s'enorgueillit d'un riche passé. 


En témoignent les nombreuses maisons à colombage dont certaines datent encore du XIII ème siècle.


Le "Dolder" est une des deux portes qui assurait l'accès à la ville. Elle est surplombée d'une tour à cinq étages d'une hauteur de 25 mètres. L'intérieur du Dolder servait autrefois de lieu d'habitation au gardien du village.
Cette tour beffroi encore appelée Tour des Voleurs, abrite le musée d'Histoire Locale avec sa fameuse salle des tortures.
A côté, se trouve la fontaine de la Sinne décorée avec une crèche en cette période de l'année. 


La nuit commence à tomber.... et au moment de Noël, la ville ruisselle de lumière. Les rues se parent de décors scintillants, les façades et les monuments s'illuminent, les échoppes du marché de Noël s'animent....  


.... cette joyeuse effervescence rappelle le monde de l'enfance chargé de souvenirs et d'émotion.


Dans la rubrique "produits artisanaux", un arrêt dans ce magasin de tissus s'impose pour faire quelques emplettes... 


sans oublier aussi ces spécialités gourmandes.
Nous sommes en admiration devant la maison d'Hansel et Gretel réalisée en pain d'épices. 

Hansel et Gretel (ou Jeannot et Margot) est un conte populaire recueilli par les Frères Grimm qui met en scène un frère et une soeur perdus dans la forêt par leurs parents et qui ensuite, se retrouvent aux prises avec une sorcière anthropophage. 


A bientôt pour la suite de nos vacances...



Carte de Noël 2017

 24/12/2017



pour ta magnifique carte et tes bons voeux de Belgique.





Premier jour de notre semaine de vacances en Alsace et avec nos amis, nous avons décidé d'aller visiter le marché de Noël de Ribeauvillé. C'est sous la neige que nous quittons Husseren-les-Chateaux, il ne fait pas très chaud...


Nichée en plein vignoble alsacien, Ribeauvillé ou la "Cité des Ménétriers", plonge le visiteur dans une joyeuse ambiance médiévale.


C'est dans son histoire que Ribeauvillé puise les ingrédients nécessaires pour réaliser ses animations (gueux, manants, danseurs, baladins, ...).


Ses étals ravissent les gourmands... gourmandises salées... 


... ou sucrées


... animations musicales


... ou sanglier à la broche servi avec du chou rouge et accompagné de cervoise ou de vin.


Nous continuons notre balade en plein coeur d'un cadre pittoresque et authentique. 


Cette cité viticole à l'architecture médiévale se prête à merveille à la découverte des charmes d’un Noël d’autrefois.

Nous quittons Ribeauvillé et nous nous rendons à Riquewihr où nous allons nous restaurer et passer l'après-midi sur ce nouveau marché de Noël.





J'ai acheté ce nouveau magazine "Mon Robot et Moi". C'est un "spécial cookéo" qui contient 90 recettes réalisées par des blogueuses.
Je l'ai trouvé super. Les recettes sont savoureuses et festives.
Il est vraiment à découvrir.






Celles qui me connaissent bien, savent que le COEUR est un symbole qui m'est cher, au point de les collectionner.
Quelques uns ornent le mur de notre montée d'escalier. Cette photo date et depuis, ma collection s'est encore agrandie. 


En Alsace, le coeur a aussi toute sa signification. Omniprésent dans les traditions populaires, symbole protecteur, il est un porte-bonheur repoussant les mauvais présages.


Le coeur symbole universel de l'amour, représente le partage, la générosité, la franchise, le courage, ... la passion...


En visitant cette belle région comme nous venons de le faire la semaine passée, vous pourrez le retrouver sur les maisons anciennes (volets percés d'un coeur, coeurs peints sur les murs, découpes en ferronnerie sur les portails et grilles de jardins, ...).... 


..... sur le mobilier traditionnel, sur les ouvrages en tissu, brodés....


... les moules en terre cuite ou métal, les pains d'épices...


En vous promenant dans les ruelles des villes et des villages, observez, levez la tête et vous en découvrirez de bien originaux.

Le coeur le plus parfait des symboles auquel je n'ai pas su résister, se décline de mille et une façons pour exprimer tellement de choses.







Pour composer un plateau de fromages équilibré en saveur, choisissez 5 fromages :

- une pâte dure tel que le beaufort ou le comté
- un bleu ou une pâte pesillée telle que la fourme d'Ambert ou le Bleu d'Auvergne
- une croûte fleurie comme le Camembert ou le Chaource
- une pâte mi-dure comme le Saint-Nectaire
- et enfin un fromage de chèvre comme le Chabichou ou le Saint-Maure de Touraine.  

Un pain aux noix est idéal pour accompagner le fromage.


Si vous voulez innover, je vous rappelle ma recette de coulommiers farci à préparer 2 jours avant la dégustation. 
Suivez ce LIEN.

Bon régal!





Vous pouvez les congeler pour vous avancer dans vos préparatifs de cuisine pour Noël. 
Ingrédients :

- 200g de pâte feuilletée
- 150g d'emmental râpé
- 1 jaune d'oeuf
- 1 c à café de paprika en poudre
- sel, poivre


Préparation :

- Avant de commencer, préchauffez le four sur th.6 (180°C).

- Etalez la pâte feuilletée sur un plan de travail fariné et faites une épaisseur de 3 mm environ. Piquez-la avec une fourchette.

- Battez le jaune d’œuf avec un peu d’eau et badigeonnez-en la pâte. Salez, poivrez puis parsemez de fromage.

- Pressez doucement avec la paume de la main pour faire adhérer le fromage à la pâte.

-Saupoudrez légèrement de paprika.



- Avec la lame d'un grand couteau, découpez la pâte en bâtonnets, sans donner d’à-coups.

- Disposez les bâtonnets au fromage sur une plaque de four beurrée et enfournez.



- Faites cuire 10 à 12 minutes environ en surveillant.

A la sortie du four, décollez les allumettes à l’aide d’une spatule et laissez tiédir sur une grille.

Source : Cuisine de A à Z.


Pour accompagner l'apéritif à Noël....
Au marché pour 6 personnes :

- 2 pâtes feuilletées
- 1 petite boîte de pelures de truffes noires de 30 g
- 60 g de beurre mou
- fleur de sel
- 1 jaune d’oeuf


La recette

- Préparez le beurre de truffes : hachez finement les pelures de truffes et mélangez-les avec le jus de leur boîte à 40 g de beurre en pommade.







- Posez une pâte feuilletée bien à plat sur le plan de travail et badigeonnez-la de beurre de truffes.



- Ensuite posez la seconde pâte par-dessus et badigeonnez-la, elle aussi, de beurre de truffes.

- Roulez ensuite ces deux pâtes et emballez-les dans une feuille de papier sulfurisé. Mettez-les au congélateur 30 minutes.



- Préchauffez le four th. 7/210°. Faites fondre le reste de beurre. Diluez le jaune d’oeuf dans un peu d’eau.

- Posez une feuille de papier de cuisson sur la tôle du four.

- Tranchez le rouleau de pâte truffée, en tronçons d’environ 3 mm d’épaisseur et posez-les sur la tôle en les espaçant.

- Badigeonnez-les de beurre fondu, puis de jaune d’oeuf. Ensuite, parsemez- les de cristaux de fleur de sel et enfournez 7 minutes.



- Lorsque les feuilletés sont dorés, sortez-les du four et laissez-les refroidir avant de les ranger dans une boîte hermétique.



Présentés avec des allumettes à l'emmental. La recette est aussi sur mon blog. Cliquez sur le lien.  



Suggestion : Pour varier, préparez ces petits escargots feuilletés avec de la pâte de truffes blanches, très parfumée, que vous trouverez dans les épiceries fines.

Source : le site Elle.fr


Avec deux couples d'amis, nous avons décidé de partir une semaine en Alsace pour découvrir la magie des marchés de Noël.

Notre choix s'est porté sur un gîte situé à Husseren-les-Châteaux dans le Haut-Rhin. Niché à 380 mètres d'altitude, Husseren-les-Châteaux est le village le plus élevé du vignoble alsacien. 
L'emplacement est idéal, à quelques kilomètres des marchés de Noël que nous voulions visiter : Ribeauvillé, Riquewihr, Eguisheim, Colmar, Turckheim et Kaysersberg.


La vue sur la plaine du Rhin jusqu'à l'horizon de la Forêt Noire y est splendide.
Les crus récoltés sur ses côteaux du Pfersigberg et de l'Eichberg sont justement célèbres et connus depuis le 15 ème siècle.


Ce village de quelques 400 habitants est un lieu idéal de tranquillité et de séjour pour touristes et citadins fatigués de l'agitation de la vie moderne.


Le premier jour, nous avons découvert notre gîte sous la neige...


... mais elle n'a pas tenu et les jours suivants, c'est plutôt la pluie qui a été au rendez-vous.

Le gîte a été aménagé dans une maison vigneronne, mitoyenne à celle des propriétaires. 


Nous sommes dans la partie droite. Voici quelques jolis détails de la façade.


L'extérieur est déjà très coquet et c'est dans le même esprit qu'a été décoré l'intérieur.


Le gîte se compose d'un salon confortable ouvert sur une cuisine intégrée et équipée...


... et de trois chambres, une salle de bains et un espace détente.


Voilà comment Monsieur et Madame Napoli accueillent leurs hôtes...

On trinque au plaisir d'être ensemble, l'apéritif est tout trouvé.


Et le dessert aussi....


A bientôt pour la suite de notre escapade en Alsace...



Le butternut est une variété de courges en forme de poire et à la chair dorée, orangée. Elle possède une saveur très douce ainsi qu'un léger goût de beurre, son nom français étant d'ailleurs le doubeurre.


Les ingrédients :

- 1 courge butternut
- 2 poires bien mûres
- 1 oignon
- 2 gousses d'ail
- 1 pomme de terre
- bouillon de légumes maison ou cube de légumes
- 1 pincée de curry
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Peler les gousses d'ail et l'oignon. Le couper en deux.
Mixer 5 secondes, vitesse 5. Racler les parois.

2 - Mettre le beurre, le curry et le sel. Faire rissoler 10 minutes, 50°, vitesse 1.

3 - Pendant ce temps, laver, peler et découper la courge et les poires en morceaux. Eplucher la pomme de terre, la couper en dés..

4 - A la sonnerie, ajouter le bouillon de volaille, la courge, la poire et la pomme de terre. Faire cuire 20 minutes, 100°, vitesse 1.


5 - Mixer 1 minute, vitesse 10. Goûter et rectifier l'assaisonnement.


J'ai servi cet excellent velouté dans une verrine avec une pointe de crème. Avec une paille, impeccable pour le déguster!





On en parle pendant des jours et des jours, voire des mois et notre semaine de vacances passée à découvrir les marchés de Noël en Alsace, est terminée. Nous en revenons émerveillés comme des enfants, avec des lumières plein les yeux.


Ce dimanche-là, nous avions invité nos amis qui nous ont accompagnés en Alsace, pour mettre au point tous les détails de notre séjour.


Pour accompagner un excellent Gewurstraminer, quelques amuse-bouche, une verrine de velouté de courge butternut à la poire (la recette est ICI) et des mini-bouchées au mijoté de dinde.


En entrée, une terrine de champignons et sa salade aux noix, une excellente recette de Laurence que j'avais déjà testée et dont la recette est ICI.


Pour avoir un avant-goût de l'Alsace, j'ai préparé un plat typique de cette belle région : un baeckeoffe aux cuisses de canard aux épices de Noël et fruits secs dont la recette est ICI.  


Un Graves "Château Pouyanne" 2003 pour accompagner mon plateau de fromages.


Et comme dessert, un petit air de Noël avec cette bûche glacée à l'orange dont la recette est ICI. Vous pouvez changer le parfum (clémentine, mandarine, ...).


Nos hôtes nous ont gâtés...


Un dimanche bien agréable qui a été un avant-goût de notre belle semaine de vacances en Alsace.



Cela faisait deux années que je n'avais pas décoré notre  maison pour les fêtes de Noël et ça me manquait. Alors cette année, Roger a ressorti tous mes cartons et me voilà partie pour quelques heures de déco!  


J'ai commencé par installer, monter et décorer mon sapin de Noël. 


Ma déco ne change pas beaucoup d'année en année...


... car j'ai toujours plaisir à retrouver mes broderies et mes petites décos en bois que Roger m'avait découpées à la scie à chantourner et que j'avais peintes.


Hinés ne semble pas du tout perturbée par le sapin. Peut-être, attend-elle déjà le Père Noël!


Maintenant, passons au petit village de Noël qui trouve sa place sur le rebord de la fenêtre qui donne dans la véranda, juste à côté d'une magnifique étoile de Noël que Roger m'a offerte..


La nuit, c'est plus joli encore!


En revanche, cette année, j'ai innové dans la véranda. J'ai trouvé à la Foir'Fouille des guirlandes avec des petites boules de coton blanc qui ressemblent à des boules de neige ainsi que des bandes de feutrine blanche qui garnissent le bas des fenêtres de la véranda.


La ville de Royan organise un concours des maisons décorées pour Noël. Je voulais m'inscrire comme Roger le fait chaque année pour le concours des maisons fleuries. Mais pas de chance, car nous ne serons pas là lors du passage du jury! 
Alors, j'ai arrêté là ma déco extérieure....





<< 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :