Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 28 763 869
Nombre de commentaires : 37 505
Nombre d'articles : 6 283
Dernière màj le 11/12/2017
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 >>
En faisant mes courses chez Intermarché, j'ai trouvé des tranches de boudin que l'on peut cuire à la plancha. C'est la première fois que je vois cette présentation. 
Comme nous aimons le boudin, j'ai acheté cette barquette pour goûter.


J'ai accompagné ces tranches de boudin d'une purée maison que j'ai faite au Thermomix.

Les ingrédients :

- 1 kg de pommes de terre 
- 400g de lait
- 50g de beurre
- 1 cuillère à café de sel

La recette :

1 - Insérer le fouet dans le bol du Thermomix.

2 - Eplucher les pommes de terre et les couper en gros morceaux. Les placer dans le bol. Ajouter le lait et le sel et programmer 24 minutes, 100°, sens inverse, vitesse 1.
Ne pas mettre le gobelet sur le couvercle mais le panier cuisson pour éviter les projections.
 
3 - A l'arrêt de la minuterie, ajouter le beurre et programmer 40 secondes, vitesse 3.
Si vous aimez la texture "écrasé de pommes de terre", laisser le sens inverse.


4 - Dresser votre assiette avec la tranche de boudin et quelques feuilles de salade.


Délicieux!



J'avais trouvé cette idée sur le net, il y a déjà quelque temps et je l'avais soumise à mon jardinier préféré. 

Vous avez certainement des pots de fleurs vides et peut-être même cassés qui traînent dans un coin de votre jardin? Roger avait bien le pot mais il n'était pas cassé. Qu'à cela ne tienne, il a oeuvré avec la scie circulaire. Un petit conseil : mettez-vous à l'extérieur pour réaliser cette opération....

Mettez une couche de drainage au fond du pot. Ajoutez du terreau et plantez des morceaux de pots cassés sur les bords pour donner l'impression d'étages dans le mini jardin. 

Ajoutez la décoration. Les plantes succulentes mais aussi des fougères ou des plantes aromatiques, sont parfaites  pour garnir cette création. Vous pouvez aussi ajouter des décorations diverses.





Merci à vous deux pour vos pensées lors de vos dernières petites vacances. 
Grâce à vous, nous avons découvert ce paysage de cheminées de fées modelé par l'érosion dans les Pyrénées Orientales. Cela a l'air grandiose quand je vois la taille des arbres sur la carte!
Bon retour chez vous...



Avec un peu de retard... je mets à l'honneur Nadou du blog "CUISINETTE". Elle a réalisé ma recette de cake au yaourt et à la farine de noisette qu'elle a parfumé avec le jus de trois clémentines et de la poudre d'amandes.

Merci Nadou d'avoir testé ma recette que vous trouverez en suivant ce LIEN.



Voici une deuxième étoile du jour... c'est Ghislaine du blog "MAMY GIGI" qui a réalisé des petites crèmes au caramel en s'inspirant de ma recette de crème au chocolat version avec Thermomix. 

Merci Ghislaine d'avoir testé cette recette que vous trouverez ICI.



Cathy et Marie se sont offert un beau voyage dans l'ouest américain et elles ne nous ont pas oubliés.

Une jolie carte avec un petit clin d'oeil à Roger "le motard" avec la route 66.

Un peu d'histoire... elle fut la première route trans-continentale goudronnée en Amérique qui traverse 8 états, de l'Illinois à la Californie. 
Dans les années 1930,  c'est par la Route 66 que les fermiers à la recherche d'un emploi, migrèrent vers la Californie suite à la crise économique et aussi à la sécheresse.
Depuis 1985, elle n'a plus d'existence officielle mais garde son caractère mythique. (source Wikipédia). 


Elles nous ont aussi rapporté quelques souvenirs de là-bas...


Le mini puzzle est déjà fait!!! 





Mais oui c'est vrai que ça faisait un petit moment que je n'avais pas joué à "la boulangère"! et puis dimanche, j'ai eu envie de faire du pain. C'est surtout que j'ai retrouvé au fond de mon placard un paquet de préparation pour pain aux céréales et qu'il fallait l'utiliser!
Rien de plus simple puisque tout est prêt et qu'il n'y a juste qu'à rajouter la levure. Presque presque, vous allez dire que je n'ai aucun mal.... 


Les ingrédients :

- 300ml d'eau froide
- 2 cuillères à café de sel
- 500g de préparation pour pain aux céréales
- 1 sachet de levure déshydratée (ou de la levure fraîche mais je n'en avais pas!)

La recette :

1 - Bien sûr, j'ai préparé ma pâte au Thermomix mais vous pouvez aussi la préparer à la machine à pain ou pour les plus courageuses, à la main.
Rien de plus simple... avec mon robot. 
Mettre les ingrédients dans le bol du Thermomix en respectant l'ordre indiqué ci-dessus.

2 - Programmer 5 minutes, mode pétrin.

3 - Laisser lever 30 minutes dans le bol.

4 - Donner une belle forme à votre pâton. Graisser votre cocotte en fonte. La mienne est "culotée". Je ne suis sûre que ça ne va pas coller! Y placer le pâton.

5 - Badigeonner le pâton avec un peu d'eau et faire des grignes (des entailles). Oups! j'ai oublié...

6 - Fermer la cocotte et la pacer à four froid. Programmer 220° pendant environ 20 minutes. A surveiller!


Et voilà le résultat!


Pour la petite histoire, j'avais préparé des tomates farcies dont la recette "à la mode Mamie la canne" est ICI.

Je vous dis pas, on s'est régalés!!!!








Dimanche, c'était la finale de tennis à Roland Garros qui voyait s'affronter le suisse Stan Warwinka et le champion Rafaël Nadal.
C'est en 3 sets (6-2, 6-3, 6-1) que le champion a vaincu son talentueux adversaire.
Le sportif de 31 ans est le premier à s'imposer pour la 10ème fois dans le même tournoi du grand Chelem....
Il y a de qui être fier!

                                BRAVO RAFA..... 



Une dernière fois, je me suis laissée tenter par des asperges des Landes et j'ai voulu tester une nouvelle petite sauce d'accompagnement que j'ai arrangée à ma façon... 


Les ingrédients :

- 8 cornichons
- 1/2 barquette de saint-Morêt
- 1 cuillère à soupe de moutarde
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- quelques feuilles de persil 


La recette :

1 - Eplucher les asperges, les laver et les déposer dans le varoma. Mettre l’eau et le sel dans le bol et programmer 20 minutes, Varoma, vitesse 1.  

2 - Mettre les asperges dans un plat et réserver.

3 - Rincer le bol et à la place, disposer tous les ingrédients pour la sauce. Mixer 5 secondes, vitesse 5.
Si vous trouvez que la sauce est un peu épaisse, ajouter de la crème liquide pour la détendre. J'en ai ajouté.  

4 - Servir les asperges accompagnées de cette sauce qui nous a bien plu. 


Je vous rappelle que vous trouverez ICI un récapitulatif de toutes mes recettes Thermomix. Je viens d'ajouter la rubrique "PÂTES".



Ce week-end avait lieu la 4ème édition du salon "Au fil de la Gémoze" à Gémozac en Charente-Maritime. C'est un salon de Créateurs de l'art du fil. Une trentaine de créatrices étaient présentes.


Je n'ai pas pris de photos car sur la plupart des stands, le pictogramme "interdiction de photographier" était présent. Donc, il faut respecter! 

Je vais donc juste me contenter de partager avec vous mes petits achats. 

J'ai en projet (mais je ne saurais pas vous dire quand...!!!!) de faire un sac en patchwork. Notre prof nous a donné un modèle que j'ai gardé précieusement et j'avais déjà une idée des tissus et des couleurs que j'aimerais.
Comme certains étaient soldés et me plaisaient, je me suis laissée tenter. Je ne vais pas tous les utiliser pour faire ce sac mais certains vont faire l'affaire. 


J'ai particulièrement aimé celui-là... Y'a pas à dire, le bleu est vraiment ma couleur fétiche...


Des petites fournitures aussi en vue de futurs travaux...


... et deux toiles de lin Zweigart pour une future réalisation en patch à la prochaine rentrée... J'ai anticipé... il faut profiter quand il y a des salons car à Royan, nous ne trouvons pas toujours ce dont nous avons besoin pour la couture et le patchwork.


A bientôt pour vous montrer comment j'aurai mis à profit ces achats.






Quand on est pressée, cette recette est bien pratique et en plus, elle plait beaucoup aux grands enfants que nous sommes.
Il paraît qu'elle est inspirée du Chef Jean-François Piège d'après COOKOMIX, site sur lequel je l'ai trouvée.

Les ingrédients :

- parmesan râpé
- 1 oignon jaune
- 30g de beurre
- 1 cuillère à soupe d'huile d'oilve
- 300g de coquillettes ou autres pâtes
- 200g d'allumettes de jambon
- 20g de vin blanc
- 720g d'eau
- sel et poivre du moulin
- 1 cuillère à café de Kelpamare ou cube de légumes
- 1/2 cuillère à café de curcuma (facultatif).


J'ai choisi ces pâtes (mezzo tubetti) pour cette recette.


La recette :

1 - Si vous ne disposez pas de parmesan râpé, mettre 50 grammes de parmesan coupés en morceaux dans le bol du Thermomix et pulvériser 10 secondes, vitesse 10 et réserver.

2 - Mettre un oignon jaune coupé en deux dans le bol du Thermomix et programmer 5 secondes, vitesse 5. 
Racler ensuite les parois du bol avec la spatule.

3 - Ajouter le beurre coupé en morceaux et l'huile d'olive dans le bol du Thermomix. Rissoler 3 minutes, 120°, vitesse 1.

4 - Ajouter les pâtes et les allumettes de jambon. Cuire 1 minute, 100°, vitesse cuillère, sens inverse.

5 - Ajouter le vin blanc et cuire 1 minute, 100°, vitesse cuillère, sens inverse.

6 - Ajouter l'eau, le sel (à ajuster en fonction des goûts), 2 pincées de poivre (à ajuster en fonction des goûts), 1 cuillère à café de fond de légumes et le curcuma (facultatif) dans le bol du Thermomix.
Cuire 15 minutes (en fonction du temps de cuisson des pâtes choisies), 100°, vitesse cuillère, sens inverse.


7 - Servir aussitôt et parsemer de parmesan râpé.


Un régal tellement régressif !!! A faire et à refaire....



Oh! j'avais complètement oublié de vous raconter comme Lucie était contente lorsque je lui ai offert la petite pochette que je lui avais confectionnée... Vous savez celle dont je vous ai parlé ICI.


Oh! mais peut-être qu'elle contient quelque chose? Donc, il faut bien l'ouvrir...


Wouais, gagné... elle contient un joli stylo qui porte le prénom de Lucie...





"Désiré"... vous allez me dire quel joli nom pour un porte-atelier!!!
C'est moi qui l'ai baptisé ainsi car c'est un ouvrage qui a un peu... beaucoup traîné en longueur....

En effet, je vous raconte l'histoire.... commencé au cartonnage la saison dernière, je l'avais laissé tomber pour commencer un nouvel ouvrage en même temps que mes copines de cartonnage.
Et quand on fait cela, vous pouvez être sûres que l'objet en cours traîne en longueur avant d'être terminé. A présent, vous comprenez pourquoi je l'ai appelé "Désiré"!!!!!

Inutile de vous dire que j'ai été contente de le finir car une de mes résolutions de 2017 était de terminer tout ouvrage commencé!

Je partage avec vous quelques photos du travail d'assemblage et celles-ci concernent le début lorsque j'ai assemblé les cartons pour former la base du porte-atelier.


La préparation, l'habillage et le positionnement de la poignée... 


La partie qui est très longue, est le découpage, l'habillage et le positionnement de toutes ces petites cloisons.


Ne pas oublier d'habiller le dessous et de mettre des petits pieds. C'est une petite fantaisie et cela permet aussi de ne pas abimer le dessous.


Le voilà enfin opérationnel....


J'aime beaucoup ses couleurs.


Voici un joli coordonné : mon porte-atelier et ma corbeille (plus de détails ICI) dans laquelle je range mes chutes de papier et de carton.





Rien que de vous écrire la recette, j'en ai encore l'eau à la bouche!!! Une jolie façon de cuisiner la truite fumée qu'une amie me ramène de la pisciculture Rohart d'Anzin Saint-Aubin dans le Nord et que je congèle. 

Les ingrédients :

- 250g de pâtes
- 150g de truite fumée
- 2 blancs de poireaux
- 50ml de vin blanc sec
- 150ml de crème liquide
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive


La recette :

1 - Fendre les blancs de poireaux en deux dans le sens de la longueur puis les laver soigneusement sous l’eau froide.
Moi, j'utilise des blancs de poireaux que je congèle pour en avoir toujours sous la main. 

2 - Emincer les poireaux très finement et couper la truite en lanières.

3 - Faire chauffer l’huile dans une sauteuse, ajouter les poireaux, le vin blanc. Couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes, jusqu’à ce que les poireaux soient tendres.

4 - Ajouter la crème, mélanger, saler légèrement car la truite fumée est déjà salée et laisser mijoter pendant 5 minutes. Poivrer, goûter et rectifier éventuellement l’assaisonnement.

5 - Pendant la cuisson des poireaux, plonger vos pâtes dans un grand volume d’eau salée et les faire cuire.


6 - Egoutter les pâtes. Les verser dans la sauteuse. Ajouter les lanières de truite fumée. Mélanger sur feu doux pendant 1 minute juste pour bien amalgamer le tout.


7 - Servir et déguster, les pâtes n'attendent pas...


Une autre idée....

J'ai fait cette même recette mais avec des courgettes à la place des poireaux. Délicieux aussi.... 





<< 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :