Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 32 721 781
Nombre de commentaires : 39 489
Nombre d'articles : 6 580
Dernière màj le 15/11/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Mon coup de coeur de ce dimanche sont ces crèmes parfumées au Baileys dont la recette est publiée sur le blog de Thermominoux. Elles ont été réalisées en un rien de temps avec mon Thermomix.

Les ingrédients :

- 400ml de lait entier
- 100ml de Baileys
- 50g de sucre (je n'ai mis que 45g)
- 20g de farine   


La recette :

1 - Mettre tous les ingrédients dans le bol.

2 - Programmer 10 minutes, 90°, vitesse 3.

3 - Verser les crèmes dans des verrines.

4 - Laisser refroidir. Couvrir et réserver au frais.


Hum! un délice....


Pour d'autres recettes Thermomix, suivez ce LIEN.



Que faire de ces belles tomates?


Des tomates farcies et toujours à la mode "Mamie la canne" (la recette est ICI) et le tout (sauce et tomates) au congélateur pour notre future visite....





Elles ne viennent pas de Lorraine... mais la tarte sera bonne quand même.... la première de l'année mais pas la dernière, ça c'est sûr!!





Fin juin, le "pont des rêves" a été inauguré au Château d'Oléron sur Oléron "La lumineuse". L'île a été baptisée ainsi à cause de son fort taux d'ensoleillement. 

Pour mettre un peu de rêve et de fantaisie dans la vie des nombreux touristes qui visitent chaque année le port du Château d’Oléron et ses cabanes ostréicoles reconverties en ateliers, le collectif "Un jour, une idée" a imaginé un dispositif propre à rendre leur promenade encore plus magique.


Il s’agit de faire un vœu, de le confier à une coquille d’huître, puis d’attacher le tout au pont qui enjambe le chenal. La promesse est que le vœu se réalise lorsque la coquille tombe dans le chenal…

Les ficelles sont biodégradables, les encres utilisées pour écrire les vœux sont végétales. 


Le "pont des rêves" 100% oléronais est bien entendu un clin d’œil au pont des Arts à Paris, qui entre 2008 et 2014 a vu fleurir sur ses grilles des milliers de cadenas de l'amour. 

A la différence qu’ici, les coquilles doivent tomber à l’eau pour le vœu se réalise, et que le projet n’est pas réservé aux amoureux ! 



Selon la légende, les attrape-rêves permettent de filtrer notre monde onirique. Ils canalisent les émotions positives et contiennent tout le négatif, c'est-à-dire les cauchemars que nous faisons la nuit.

Il trouve sa place à la tête de notre lit, près d'une fenêtre ou la porte d'entrée de la maison.

Merci Ghislaine du blog "chez Mamy Gigi" pour ce présent et bravo pour cette nouvelle activité qui a l'air de beaucoup te plaire!





Rafraîchissez-vous avec cette recette spéciale "canicule".... une belle façon de trouver une utilisation aux citrons de notre jardin.


Les ingrédients :

- 2 à 3 citrons bios ou non traités (selon leur taille)
- 1 litre d'eau
- 45g de sucre


La recette :

1 - Brosser les citrons, les couper en gros morceaux. 

2 - Les mettre dans le bol du Thermomix avec 500g d'eau et 45g de sucre (selon votre goût...).

3 - Donner 1 coup de Turbo programmé sur 2 secondes.

4 - Ajouter 500g d'eau.

5 - Filtrer le mélange dans une casserole avec le panier de cuisson.


6 - Verser dans une carafe et réserver au réfrigérateur. Si vous voulez consommer rapidement cette citronnade, ajouter des glaçons. 

J'ai refait une deuxième tournée car ma carafe a une contenance de 2 litres.


Délicieux! à refaire.... 







Parfois, nécessaires à rappeler.... 







... elle est bien mignonne!!!!

Une enseignante d'un collège marseillais demande fièrement à ses élèves : "Qui est supporter de l'OM?"

Tout le monde lève la main sauf le petit Bernard dans un coin de la classe.

La prof surprise lui demande : "Pourquoi ne lèves-tu pas la main comme tes autres camarades?"
"Car je suis pour le stade Brestois, Madame!...

Alors, la prof lui demande des explications...

"Ma maman et mon papa sont pour le stade Brestois, toute ma famille est pour le stade Brestois, alors moi aussi, je suis pour le stade Brestois..."

Très énervée, la prof hurle et lui rétorque : "Et si ta mère était imbécile, ton père un con et toute ta famille des bons à rien, tu serais quoi toi?"

"Un supporter de l'OM, Madame!!!!



Flan comme une pizza

 30/07/2018
Pour la première fois, je me suis inscrite au défi "On part en pique-nique" du groupe "Tests de recettes entre blogueurs". 
Sonia du blog "La cuisine de Boomy" est à l'origine de ce défi et j'ai trouvé l'aventure bien sympathique.

J'ai cherché parmi les blogs participants, la recette qui allait me plaire et j'ai été tentée par ce flan comme une pizza que proposait Emmanuelle du blog "Aux délices de Manue". 

Les ingrédients :

- 8 fines tranches de chorizo
(j'en ai mis un peu plus car le diamètre de mon chorizo était petit)
- 12 billes de mozzarella
(1 mozzarella di bufala)
- 15 tomates cerises (de notre jardin)  
- 4 oeufs
- 30g de Maïzena
- 150g de crème fraîche épaisse
- 60g d'emmental râpé
- 8 olives dénoyautées
(j'avais un reste d'olives épicées pour l'apéritif)
- sel et poivre du moulin
- origan
(j'ai mis des herbes de Provence).




1 - Chauffer le four à 180° (Th 6). 

2 - Laver et sécher les tomates cerises. Couper les olives en rondelles.

3 - Dans un saladier, battre les œufs, ajouter la maïzena et continuer de battre jusqu'à ce qu'elle soit bien incorporée.

4 - Ajouter la crème épaisse, l'origan, le sel et le poivre et bien mélanger.
J'ai réalisé cette opération avec mon Thermomix.

5 - Graisser un moule à manqué, puis y verser l'appareil à flan.

6 - Disposer harmonieusement les tomates cerises, les billes de mozzarella, le chorizo et les rondelles d'olives.


7 - Enfourner pour 20 minutes.

8 - Sortir le flan du four, le saupoudrer d'emmental et ré-enfourner pour 15 minutes.

9 - Programmer le four en mode gril et laisser griller le flan quelques minutes.


J'ai accompagné ce flan-pizza de quelques feuilles de salade. 

C'était délicieux! 





Des moments inoubliables à cette dernière soirée du festival "Un Violon sur le sable"... en particulier, lors des hommages rendus à Maurane (présente en 2006), Johnny Hallyday et Didier Lockwood (présent en 2017), partis au cours de ces derniers mois.... 
Pendant ce temps-là, le ciel nous offrait un autre spectacle...
Quelle chance d'être là et d'en avoir plein les yeux et les oreilles...

Je vous donne rendez-vous en 2035, bien sûr pour la prochaine éclipse de lune car je suis sûre qu'Un Violon sur le sable sera toujours d'actualité à ce moment-là.... et nous aussi...!!!!!  





Avec ces chaleurs, je n'avais pas envie d'allumer mon four et je me suis dit que peut-être, on pouvait cuire un clafoutis au cookéo. J'ai donc testé! bien sûr, rien à voir avec la cuisson au four mais c'est très bon quand même et surtout, ça dépanne bien quand il fait très chaud comme en ce moment... 

Les ingrédients :


- une dizaine d'abricots
- 3 oeufs
- 50g de farine
- 50g de sucre fin
- 200ml de lait
- quelques gouttes d'extrait d'amandes
- 1 poignée d'amandes effilées


La recette :

1 - Laver et dénoyauter les abricots. Les arranger dans votre plat. J'ai un plat un silicone de 18 centimètres de diamiètre qui rentre parfaitement dans le panier cuisson.

2 - A la main ou dans votre robot, mixer tous les ingrédients. J'ai utilisé mon Thermomix. J'ai mixé le tout 20 secondes, vitesse 5.

3 - Verser la préparation dans le moule sur les abricots. Filmer le moule et le déposer dans le panier vapeur du cookéo.

4 - Verser 200ml d'eau dans la cuve. 


5 - Programmer une cuisson sous pression pendant 20 minutes. 

6 - Bien laisser refroidir en dehors du Cookéo avant de mettre au réfrigérateur. 


7 - Déguster bien frais.


Pour d'autres recettes COOKEO, suivez ce LIEN.



Oh! les beaux cornichons.... et j'en ai un sac plein des mêmes...
Que faire? et bien, quelques bocaux de cornichons dans le vinaigre....


En faisant des recherches sur mon blog, j'ai trouvé une recette réalisée en 2012 mais qui se prête à une consommation rapide des cornichons. C'est CELLE-CI.

Mais aujourd'hui, vu la quantité de cornichons, il me faut une autre recette qui permet une plus longue conservation. C'est Ghislaine de Royan qui me l'a donnée. Merci....

Les ingrédients :

- 1 litre de vinaigre à 8°
- 1/2 litre d'eau
- 100g de sel
- 100g de sucre
- 5 clous de girofle
- 2 feuilles de laurier
- 1 petite poignée de poivre en grains (j'ai mis du poivre 5 baies)


Je fais marcher les producteurs locaux...


La recette :

1 - Bien laver les cornichons, les égoutter et les sécher. Les ranger un par un dans des bocaux bien propres. Ce fut le travail de Roger!!!


2 - Dans un grand faitout, verser tous les ingrédients et faire bouillir.

3 - A l'ébullition, verser la préparation dans les bocaux sur les cornichons. Fermer chaque bocal immédiatement et le retourner. 
J'ai retiré les feuilles de laurier et les clous de girofle mais j'ai laissé les 5 baies. 


Ne retourner les bocaux qu'après complet refroidissement.

Et voilà les réserves que nous pourrons attaquer dans un mois environ!





Je suis dans ma période "housses de coussins".... après celles destinées au salon de jardin (c'est ICI), voici celles pour le canapé du salon.

Je vous explique... avant, c'était comme ça.... et Roger m'a dit que ces taies d'oreiller, ce n'était pas terrible.... 


Je n'avais jamais percuté mais il avait tout à fait raison... Qu'à cela ne tienne, je regarde dans mes stocks de tissus mais rien ne faisait l'affaire... 
Alors, je suis allée chez Tisséco à Royan et j'ai flashé tout de suite sur ce tissu. 


Je remarque qu'il convient aussi très bien à Hinès....

C'est bien les vacances car cela me permet de faire des petites choses que je ne ferais pas pendant le restant de l'année, prise par mes activités hebdomadaires!





La couleur des coussins de notre petit salon de jardin commençait à être mangée par le soleil. Il faut dire qu'ils étaient bleu marine, une couleur qui ne supporte pas tellement les rayons du soleil.

En regardant dans mes stocks, j'ai trouvé un grand coupon de tissu légèrement enduit qui s'accordait parfaitement avec ce que je voulais faire. Et voilà, c'est parti!


Les mesures sont prises et mon coupon est assez grand pour couper 4 housses de coussins.


Je pique chaque housse à la machine et coupe en biais le tissu dans les angles. C'est plus facile ensuite lorsque l'on retourne le tissu, pour avoir de jolis angles. 
Un autre petit truc : aidez-vous d'une baguette chinoise pour pousser délicatement le tissu afin de bien former les angles.


Les housses sont toutes simples. J'ai fait chevaucher le tissu au dos de la housse, ce qui me permet d'enfiler plus facilement le coussin à l'intérieur.


Et voilà, c'est fini... les coussins sont en place. 


Je pense que cette couleur résistera mieux au soleil. Ces rayures sont gaies et dans la note pour une maison au bord de mer...





Comme chaque année, nous sommes fidèles à ce festival qui fête sa 31ème édition. Les inconditionnels connaissent les règles... sur le sable, les concerts sont gratuits. On choisit d'être assis à même le sol, devant la scène ou sur un siège pliant... Il y a aussi des tribunes, mais les places sont payantes. 
Bon nous, on a choisi le siège pliant....


Qui dit musique classique ne dit pas forcément Mozart ou Bach... puisque l'orchestre d'Un Violon sur le sable a joué des morceaux comme "La Marche Hongroise" d'Hector berlioz dirigée par Luis de Funès dans la mythique "Grande Vadrouille" de Gérard Oury ou bien encore un extrait de la bande-son d' "Harry Potter"


Alors forcément, on est bien loin de l'ambiance guindée de l'opéra lorsque Jodie DEVOS, jeune soprano belge de 30 ans, est venue nous interpréter "L'Air des clochettes" tiré de Lakmé de Léo Delibes.


"Le Violon" a proposé aussi une découverte atypique, celle du clarinettiste YOM, qui ne cesse d'explorer nombre d'esthétiques musicales différentes. 
Cette photo a été prise sur FB. La mienne était trop floue... 


Le guitariste Thibault CAUVIN, malgré sa jeunesse, a remporté 36 prix internationaux avant l'âge de 20 ans. Il a interprété une oeuvre qui lui a été écrite pour sa prestation à Royan. 


Un autre prodige, le tubiste Thomas LELEU. Il nous a interprété "Convergences, dans ses symphoniques pour tuba solo et orchestre" de Jean-Philippe Vanbeselaere. 


Mais cette année, le plus jeune instrumentiste était Arsène... Il pratique le tuba au conservatoire de Royan et Arsène est un fan du tubiste dont je viens de vous parler, Thomas LELEU.
Arsène a écrit à Philippe Tranchet, l'organisateur du festival, et lui a suggéré d'inviter son idole. Belle coïncidence car Philippe Tranchet venait justement de contacter son agent pour inviter Thomas LELEU au festival "Un Violon sur le sable".

L'histoire connaitra un épilogue heureux car Philippe Tranchet a accordé à Arsène, l'honneur de monter sur scène et d'interpréter quelques mesures, accompagné par son idole.    


Depuis 2011, il crève l'écran le samedi soir sur TF1, en dansant avec les stars. Nous avons pu admirer la puissance de Christophe LICATA et Coralie, sa compagne et partenaire. 


Comme toujours, le ciel de Royan s'est embrasé. C'était magnifique, comme d'habitude... 


La prochaine soirée est mardi soir. RV sur la plage de Royan...



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :