Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 38 912 648
Nombre de commentaires : 42 784
Nombre d'articles : 7 063
Dernière màj le 27/05/2020
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Lundi après-midi, nous sommes retournés à Meschers pour nous balader sur la plage des Nonnes et ramasser du bois flotté.


Suite aux tempêtes Amélie et Gloria ainsi qu'aux autres intempéries, des débris de mer et notamment du bois, s'accumulent sur nos plages. 


C'est un phénomène naturel et surveillé par les communes. 


On peut laisser vagabonder notre imagination et y voir des créatures d'un autre temps!




Nous sommes allés jusqu"au bout de la plage et comme la marée montait, nous n'avons pas pu traverser sur les rochers pour....


.... accéder à cette petite crique. 


C'est la plage de mon enfance, la plage de mes souvenirs. Celle à laquelle je suis très attachée, celle sur laquelle je m'y rendais avec mes parents et où je retrouvais mes copains copines pour jouer au volley à marée basse. 


Nous avons longé toute la plage en marchant dans l'eau. C'est très bon pour la circulation!!!


Nous ne sommes pas rentrés bredouille. Nous avons ramassé du bois flotté, c'était d'ailleurs le but de la balade.


Je voulais compléter la déco d'un vase dans laquelle il y avait déjà des morceaux de bois flotté mais pas assez pour un joli rendu. Voilà, ce fut une de mes occupations de cet après-midi.





"Reprenez du poil de la bête"... "Même masquée, faites du lèche-vitrine entre copines"..... la ville de Royan a imaginé des messages humoristiques aux visuels colorés pour inviter les habitants à revenir dans les commerces.


La levée du confinement le 11 mai a été accompagnée entre autres assouplissements, de la réouverture de la plupart des commerces.

Dans la mission qu’elle s’est donnée de participer à la relance de l’activité économique, la Ville de Royan a donc imaginé une nouvelle campagne de communication.


Dans un tout autre registre, je partage avec vous cette carte d'art de Royan créée par Raoul PAOLI, artiste bordelais.
Je la trouve très jolie et elle me permet de faire un clin d'oeil à nos amis Ghislaine et Pierre qui habitent dans la petite résidence à la façade orange. 





Cet après-midi fut consacré à la balade, direction Meschers. Après être passés au cimetière, nettoyer le caveau familial et avoir déposé des fleurs, nous sommes allés au port.
On ne sait jamais.... il y a peut-être moyen de manger notre première glace de l'année? Et bien, OUI.... 


Nous nous sommes installés tranquillement sur un banc pour la dégustation! 


Nous en avons profité pour admirer les carrelets et le petit port de Meschers. 


Il y avait un peu de monde qui avait eu la même idée que nous. Mais c'était loin d'être l'affluence de l'été. Cette petite pause a fait du bien au moral....  





Nous avons eu la réponse à notre question....

En effet, ces jours-ci, Roger trouve le minou (vous savez, celui qui nous rend visite régulièrement...) couché sur le lit dans la chambre d'amis qui se trouve à l'étage de notre maison. Comme les Velux sont ouverts en ce moment du fait du beau temps, les portes des chambres sont fermées pour éviter les courants d'air. Donc, impossible pour lui de monter "en douce" par l'intérieur de la maison, pour aller se coucher sur le lit!!

Et voilà la réponse en image....


Ils sautent de toit en toit et le voilà arrivé tout en haut!


Monsieur Minou a trouvé aussi d'autres endroits confortables pour piquer un somme....


Juste le temps de poser la couverture d'Hinés sur mon patchwork... OUF!!!


C'est notre petit réconfort depuis le départ d'Hinès...





Moi, je dirais plutôt déconfinée mais prudente.... tout en pensant que tout le monde n'a pas la même vision des choses. 

Nous sommes comme beaucoup de personnes, nous aussi, nous aimerions retrouver nos enfants et petits-enfants. Mais pour nous, double peine... déjà, ils sont à plus de 100 kilomètres et en plus, à l'étranger. 
Et comme la France a annoncé la prolongation de la fermeture des frontières avec ses voisins, le Luxembourg, l'Allemagne et la Belgique jusqu'à la mi-juin 2020, nous allons attendre patiemment et mettre toutes les chances avec nous pour être en forme et partir les voir quand cela sera autorisé.

Et vous, comment allez-vous vivre ce déconfinement? Merci de partager votre avis avec moi....





Le hasard a bien fait les choses... Roger a justement terminé aujourd'hui son puzzle.

Bien sûr, vu le nombre de pièces (2000) et la difficulté de réalisation du modèle, vous vous doutez bien qu'il ne l'avait pas commencé au début du confinement. Celles qui me lisent régulièrement, savent que chaque hiver, Roger s'adonne à cette passion : la réalisation d'un puzzle.


Habituellement, on parle de la pose de la première pierre... et bien chez nous, c'était la pose de la dernière pièce....


J'ai aidé Roger dans ses manipulations pour le coller sur une plaque en bois. Le voilà prêt à être encadré.... 

Nous l'emménerons quand "l'excitation" du déconfinement sera passée..... Il n'y a pas d'urgence!!!





Pour lutter et se protéger contre le Covid-19, 42 680 masques ont été distribués gratuitement à la population. Cette distribution s’est effectuée en porte à porte par les services de la Ville, le week-end du 8 mai.


Nous avons reçu 1 masque en tissu réutilisable et 1 masque chirurgical par habitant. Une feuille expliquant les principes élémentaires, accompagnait ce courrier.

C'est une très belle initiative, toutes les communes ne le font pas! 

Merci à la ville et aux personnes qui ont distribué ces enveloppes....










Le minou continue toujours à nous rendre visite. Les premiers temps après la disparition d'Hinès, il était un peu méfiant et surveillait s'il l'apercevait. Et puis, il s'est vite rendu compte qu'elle n'était plus là et il s'est senti chez lui...


A présent, on voit bien qu'il se sent complètement en confiance avec nous.


C'est l'instant "calin"...










Pour parfumer mon bureau, du muguet du jardin offert par Roger...





Ce sont les habitants du lac de la Métairie. 


Ils ne craignent pas les visiteurs. 


Il faut reconnaitre qu'ils ne sont pas très nombreux en ce moment...







Aujourd'hui, c'est un bonjour gourmand que je vous adresse car j'avais envie de partager avec notre menu de Pâques. 
Comme beaucoup d'entre nous cette année, nous n'avons pas pu nous réunir avec nos enfants et petits-enfants. Heureusement que les "moyens modernes" nous permettent de partager ces bons moments même à distance. C'est une petite consolation!


Chez nous, le lièvre de Pâques a profité de son autorisation de sortie pour venir m'apporter cette jolie souris...


Mon menu de Pâques a été vite trouvé. En effet, je n'avais qu'à utiliser ce que j'avais au congélateur. On pourrait dire que c'était presque plus un menu de Noël que de Pâques mais peu importe, il nous régalés et surtout à moindre frais puisque j'avais déjà tout acheté avant Noël.
Avant de partir pour fêter Noël avec les enfants, j'avais anticipé mon menu de Nouvel An et j'avais tout acheté chez Picard car nous rentrions le 30 décembre. Finalement au dernier moment, nous sommes sortis pour le réveillon de Nouvel An et voilà pourquoi tout était encore au congélateur.

Poularde aux morilles et au vin jaune accompagnée de sapins de pomme de terre et de palets de légumes (poireau, carotte, brocoli). Pour l'occasion, Roger avait sorti de sa cave à vins un Bourgogne Beaune 1er cru Les Vignes Franches 2009.


Pour accompagner des gariguettes à la crème, des pains d'épices faits maison.


Je vous souhaite un bon après-midi.












Sortez les poussins, les lapins et les cloches... demain, c'est Pâques.

Festoyez, préparez un bon repas même si nous sommes loin de nos proches. 

Joyeuses Pâques à vous qui passez chez moi.





Encore une journée bien triste pour nous... En effet, hier le vétérinaire nous avait téléphoné afin de convenir d'un RV pour venir chercher l'urne d'Hinès. Nous avions choisi de la faire incinérer comme nous l'avions déjà fait pour notre Pirate. 
Roger est allé la chercher, dernière "promenade" qu'il a faite avec elle.
Un petit mot et ce joli coeur accompagnaient l'urne.


A l'intérieur du coeur se trouvent des graines. Il est proposé si on le désire, de le planter dans de la terre humide afin de faire germer ces graines ou bien de garder le coeur en souvenir de notre aminal. Et dans 2 à 4 semaines, il est possible de voir apparaitre de jolies fleurs.

Nous avons choisi de planter le coeur dans un petit pot. J'espère que nous aurons de belles fleurs. 





Ces jours-ci, je me suis attaquée à une tâche un peu rébarbative mais qui procure un grand soulagement quand elle est réalisée... le tri et archivage des papiers par année... 


La dernière fois que j'avais réalisé cette tâche, c'était quand nous avons emménagé dans notre maison de Royan. Finalement, le temps passe vite car cela fait déjà 6 ans depuis avril et depuis, je n'avais pas allégé mes dossiers qui commençaient à manifester des signes de fatigue dans mes boîtes métalliques.   

Roger a imprimé un document : "Papiers : que garder, que jeter?" pour savoir combien de temps il faut conserver les documents de la vie courante. 

Les documents à jeter portant des informations personnelles passent au destructeur à papiers. Quant au reste, je l'archive dans des boîtes en carton qui sont ensuite remisées au grenier. 

Et vous, peut-être avez-vous eu la même idée que moi en cette période particulière? Avez-vous trié et archivé vos papiers?


Bon! je n'en suis pas encore arrivée à ce point... LOL... mais pour Pâques, c'est sûr, tout sera bien rangé et classé et je pourrai manger mes oeufs de Pâques... 



Pour la première fois hier et depuis le début du confinement.. je suis allée faire une balade avec Roger. Alors, bien sûr équipée de notre attestation et de notre carte d'identité, nous sommes partis direction le lac de la Métairie qui se situe à quelques centaines de mètres de notre domicile pour une promenade d'une heure, comme préconisé.  

Créé dans les années 70, le lac de la Métairie a été aménagé en même temps que les lotissements voisins pour récupérer les eaux de pluie et éviter d'éventuelles inondations. 


Aujourd'hui, c'est aussi un espace paysager arboré, apprécié par les habitants du quartier et de nombreux visiteurs en temps normal, bien sûr. 
À proximité du marais de Pontaillac, le lac et ses abords accueillent une étonnante biodiversité.


Il suffit juste de lever les yeux pour découvrir ces jolies couleurs et nous dire que la nature continue à évoluer normalement et sans contrainte.... 

Voilà, nous nous sommes aérés l'esprit....










Ça peut faire passer un bon moment à tous les confinés que nous sommes.... Regardez ce SITE

Je ne vous envoie pas une carte postale... mais des milliers de cartes, d'endroits que vous connaissez ou avez connus... en France. Un vrai bonheur pour ceux qui sont intéressés par leurs villes et les vieilles cartes postales de la France.

Et vous risquez de passer du temps dans les souvenirs... ce que j'ai fait évidemment... Je suis allée consulter les cartes postales du village de mon enfance, Auboué situé en Meurthe-et-Moselle et je partage avec vous ces beaux souvenirs. 


En arrière-plan sur la droite, l'école des filles que j'ai fréquentée, puis accolée à l'école de filles, la mairie où je me suis mariée et au premier plan, l'école des garçons.


Et oui à cette époque, les filles et les garçons n'étaient pas mélangés... voilà la cour de récréation de mon école dans laquelle je jouais. On faisait des rondes, on jouait à chat perché, à la balle.... que de changements depuis!!


L'entrée de l'usine d'Auboué où mon père a commencé son activité autour des années 1925, après avoir terminé ses études d'expert-géomètre. 


Ça c'est le point central de la localité avec sur la gauche le café-bureau de tabac chez Siener où j'allais acheter les cigarettes pour mon père. 

Dans le bas du grand immeuble sur la droite, se trouvaient différents commerces où j'allais faire les commissions pour mes parents. La pharmacie Thomas, le magasin de fruits et légumes chez Lucas puis la boucherie Mrazek. 

Pour la petite anecdote, le "père" Lucas comme on disait chez mes parents, demandait à ses fils de frotter chaque pomme pour qu'elle soit belle et brillante et attire ainsi l'oeil du client... LOL... 


Je ne vais pas terminer en vous disant "Ah! c'était le bon temps" mais si je pense à ce que nous vivons en ce moment, j'aurais bien envie de le dire....



J'essaie de programmer une occupation pour chaque jour et de m'y tenir. Là, je ne vous parle pas de couture ou patchwork car dans ce cas, je n'aurais aucun mal à m'y tenir... LOL... 

Mais plutôt un truc genre rangement et tris des papiers ou bien ménage, ce qui ne me passionne pas vraiment mais qu'il faut aussi faire... 

C'est comme le dégivrage du réfrigérateur-congélateur que nous avons dans notre cellier et qui nous permet d'avoir un peu plus de place pour les produits frais.
Comme je suis venue presque à bout du contenu du petit congélateur, les dernières denrées ont été tranférées dans le grand congélateur, ce qui me permet à présent de pouvoir dégivrer mon réfrigérateur-congélateur. Je suis obligée de dégivrer tout en même temps, il n'y a qu'un seul moteur pour les deux parties. 


Pour accélérer le dégivrage, j'ai un produit allemand très efficace que je pulvérise sur la glace et elle fond beaucoup plus vite.

Je viens d'aller jeter un oeil, tout est dégivré. Je vous laisse, je vais le nettoyer.





J'y pensais depuis un moment mais je n'avais pas encore franchi le pas. Et puis, c'est arrivé.... toutes nos habitudes de vie sont bouleversées et j'ai mis à profit ce temps libre pour me familiariser avec le DRIVE de Super U et je me suis lancée. 
Alors bien sûr, il faut anticiper car je ne suis pas la seule à m'être dit que ce serait bien pratique! 

Et voilà, ma première commande que j'ai eue hier. Juste une petite erreur car j'avais commandé un pack de lait 1/2 écrémé et un autre de lait entier pour faire mes yaourts et je me suis retrouvée avec deux packs de lait 1/2 écrémé. Ce n'est pas grave car nous avons pris l'habitude de boire un chocolat au goûter. 

Et vous, comment faites-vous? Vous avez changé aussi vos habitudes pour faire vos courses? 





Pour s'entraider à vivre pendant cette crise et l'après avec humanisme et positivisme.....  





En ces temps de confinement qui posent problème à certains, je viens à leur secours avec quelques idées car chez nous, on n'en manque jamais pour nous occuper....LOL.....
Tout d'abord, pour bien commencer la journée en forme.... Oh! ça a l'air dur... LOL....


Préparer un bon repas et prendre le temps de le savourer car la cuisinière a mis tout son coeur pour le préparer!!!


Prendre son café sur la terrasse et faire la sieste avec son fidèle compagnon... LOL....


A présent, on peut un peu travailler..... nettoyer la terrasse au karcher pour Roger... LOL....


et tirer l'aiguille pour moi.... je vous laisse deviner ce à quoi ça va servir... Réponse ces jours-ci!


Mais peut-être, préférez-vous lire? Alors, j'ai une nouvelle série de livres à vous proposer.. elle vient juste d'être éditée... LOL....
Voici quelques titres au choix.... LOL.... 






On dit que l'humour dédramatise les situations... alors, n'hésitons pas à en faire preuve! 

Bonne soirée à vous.



Quel bonheur de ressortir les coussins du salon de jardin! cela veut dire que nous pouvons nous installer et profiter de notre terrasse et de son environnement! 
Malgré le confinement, ne nous plaignons pas, nous avons la chance de pouvoir tout de même être dehors!
Aujourd'hui, grand soleil et des températures à plus de 20°.  


Roger a bricolé au jardin. Quant à moi, j'en ai profité pour nettoyer ma fenêtre de cuisine et réinstaller les petites jardinières.
Incroyable! l'hiver a été tellement doux que nous avons pu garder les bégonias de l'été dernier! Roger avait coupé les pieds au ras de la terre et les voilà déjà bien repartis...
Dernièrement, j'avais acheté au Centre Leclerc rayon jardin, une petite poule. Elle a trouvé sa place sur mon rebord de fenêtre. 


Un peu de reconfort pour notre goûter sur la terrasse.... les madeleines sont déjà prêtes! le temps de préparer le café pour Roger et un chocolat pour moi et nous faisons la pause.... 





Un instant d'inattention et voilà mon journal squatté!!!





Ce dimanche, nous recevions nos amis Ghislaine et Pierre pour un petit goûter et passer quelques moments ensemble. 

J'avais préparé une crème avec les citrons tout frais de notre jardin que j'avais accompagnée de petits gâteaux feuilletés tout croustillants et fourrés au cacao. C'est une spécialité italienne. La recette de la crème est ICI.


Pour accompagner le café, une tarte aux pommes sur une base de compote de coings et la traditionnelle galette charentaise de Ghislaine que nous apprécions particulièrement....


Je vous souhaite une bonne journée. Pour moi, je me rends à mon activité "cartonnage".



Roger ne m'a pas oubliée.... surprise ce matin sur la table du petit-déjeuner... c'est bien agréable de commencer ainsi la journée.


Je souhaite une bonne fête à toutes les Françoise qui liront ce petit mot.





Chaque mercredi après-midi, Hinés part avec son maître à leur activité "marche". Cette semaine, leurs pas les ont conduits à Champagne, une petite commune de Charente-Maritime située à une trentaine de kilomètres de Royan pour une rando de 10 km.

Une belle surprise attendait les courageux marcheurs qui ont osé affronter le temps très incertain....


C'était la rando "jonquilles" et  je n'ai pas été oubliée... Même Hinès avait des fleurs pour sa maîtresse!!


Une note de gaité sur notre table! Merci à mes deux amours...







Hier, premier dimanche de mars, c'était la fête des grands-mères. Nous n'étions pas près de notre petite famille mais je n'ai pas été oubliée. Un coup de téléphone et puis au courrier, une gentille attention de Lucie. 
Tout est fabriqué par ses soins et même l'enveloppe à qui cette carte doit être adressée!!!!  


Et en ouvrant la carte, oh! surprise.... une telle attention apporte beaucoup de bonheur ♥♥♥


Si comme moi, vous êtes "Bomi", j'espère que vous aussi, vous avez été gâtées....



Je vous ai déjà parlé de ce minou qui venait se promener dans notre jardin. Ça faisait un petit moment que nous ne l'avions plus vu. Nous avions pensé qu'il appartenait peut-être à des personnes qui étaient en vacances dans notre quartier.   

Et bien non apparemment car à présent, il est de retour. Il vient nous rendre visite chaque jour et commence à prendre ses aises....


Il voudrait même copiner avec Hinès. Pour le moment, ils s'observent mais avec le temps, je pense qu'ils vont y arriver!


Il se sent tellement bien et en confiance qu'il fait même la sieste sur les accoudoirs du petit salon de jardin!


Il doit être jeune car il est très joueur.





On en a bien besoin avec le mauvais temps que l'on nous annonce pour ces jours-ci. 
Les skieurs vont être contents car la neige va tomber en abondance dans les stations de ski. A Royan, je pense que ce ne sera pas le cas mais la pluie et même la tempête sont annoncées.
Alors ces jolies tulipes offertes par Roger, vont agayer notre maison.


Il avait aussi remarqué que mon cadre végétal, réalisé à mon activité cartonnage, était vide. La dernière plante qui le garnissait, était un lierre et il avait rendu l'âme... Le voici à nouveau décoré par cette jolie plante dont je ne connais pas le nom!! 





En effet, "qui va doucement, va sûrement" s'applique parfaitement au temps que la carte de bonne année de Sylvie et Marc a mis pour arriver chez nous....Postée le 20 janvier, elle a franchi notre boîte aux lettres ce matin!!! 
Comme nous nous le sommes dits, le principal est qu'elle soit arrivée!!! Merci Sylvie et marc.





Certains vont vous dire "Oh! nous, on ne fête pas la saint-Valentin, on ne veut pas faire comme tout le monde"... et en effet, si vous vous penchez sur le livre de Jean-Claude KAUFMANN, sociologue et écrivain, vous y découvrirez que le nouveau conformisme, surtout urbain et branché, est de ne pas la fêter.

Peu importe, chacun fait comme bon lui semble mais difficile d'y échapper tant le romantisme de ce vendredi 14 février est devenu une figure imposée.

Et bien nous, c'est en compagnie de deux amies que nous sommes allés hier midi au restaurant chinois "Le King Buffet" à Royan.   


Nous avons pris quelques sushis pour accompagner notre cocktail maison puis nous avons choisi la formule "buffet à volonté" que nous apprécions. 


Il y avait même du homard à volonté.. des hamburgers pour les enfants et du pain!


C'était sympa et notre saint-Valentin a été également la fête de l'amitié en compagnie de nos amies. 





Passez un bon dimanche...


Quant à moi, je pars en vadrouille à La Rochelle... Vais-je faire des affaires?





Quand on reçoit un paquet ou une enveloppe à bulles, on est toujours très impatiente de l'ouvrir... et surprise! de jolis présents. Merci Dely et bravo pour ta jolie carte!





Le service Culture et Patrimoine de la ville de Royan a proposé la projection d'un film-documentaire d'Emmanuel AMARA, réalisateur franco-canadien, sur les bombardements de Royan.
Il y a 75 ans, la Seconde Guerre mondiale s’achevait tragiquement avec le bombardement de la ville par l’aviation alliée.  


Nous avons assisté en avant-première à cette projection afin de mieux comprendre l'origine de ce gâchis. Erreur ou calculs stratégiques?

Il y a cinquante ans, le 5 janvier à l'aube, Royan était anéantie sous un tapis de bombes larguées par les forces alliées. Une succession de fautes lamentables du haut commandement engendra des centaines de morts et de blessés français et peu de victimes allemandes. 


Trois mois plus tard, le 15 avril, un autre bombardement contribuait à la reddition des troupes d’occupation, le 20 avril. Ces événements dramatiques modifièrent à jamais la physionomie de la ville, en particulier le front de mer. Alors pourquoi Royan a-t-elle été détruite et incendiée par des bombes au napalm ?

Un secret total a couvert ce drame pendant des décennies. Mais aujourd'hui, la vérité est dévoilée grâce à 3 dossiers secrets, aujourd'hui publics et des archives américaines, britanniques et françaises. 

En effet, ces bombardements étaient parfaitement inutiles mais n'ont pas été faits par erreur... ils ont été l'occasion d'expérimenter de nouvelles armes chimiques et ont été décidés par la hiérarchie militaire pour des raisons qui tenaient plus à des considérations carriéristes qu'à des objectifs militaires légitimes.

Le général LECLERC a qualifié l'opération de Royan de "mascarade"...

Curieusement le général de Gaulle, sans la moindre référence aux morts du 5 janvier, met tout le blâme dans ses Mémoires sur les Américains.....


Les photos sont prises sur le net.



C'est une expérience "UNIQUE" à découvrir sur grand écran. 

"UNIQUE : un artiste, un lieu, un concert", est un concept développé par  la maison de disque Deutsche Grammophon et d'autres partenaires. 

L'idée est de filmer une série de longs métrages diffusés dans les cinémas et de présenter des artistes de répertoire classique, filmés dans un haut lieu du patrimoine français jusqu'ici vierge de toute musique.


Le premier de ces films auquel j'ai assisté hier après-midi au Lido de Royan, propose un concert exclusif tourné sans public.

J'ai retrouvé mon "violoniste préféré", le franco-serbe Nemanja RADULOVIC dans un lieu mythique et chargé d'histoire, au milieu des mystérieux alignements mégalithiques de Carnac dans le Morbihan.


Dans ce film, Nemanja est entouré de son ensemble Double Sens, des Trilles du Diable, avec la pianiste Laure Favre-Kahn et les violonistes Ksenija Milosevic et Tijana Tana Milosevic.


Que l'on soit totalement néophytes ou passionnés de musique, c'est une occasion exceptionnelle qu'un tel concert vienne à nous au tarif d'une place de cinéma (8€). 
Le film est est visible dans 88 cinémas dans toute la France. 

"La musique est un filtre d’émotion que l’on a en nous. Ecouter de la musique ou en faire, ça ne peut que nous faire du bien." Nemanja Radulovic





Jusqu'à quand peut-on adresser ses vœux ? Epineuse question à laquelle les règles de bienséance s’attachent à répondre : jusqu’au 31 janvier. 


Et de rappeler qu’il en est tout autrement ailleurs. En Angleterre, la date limite d’envoi est le 25 décembre. On cumule alors les vœux de Noël et de nouvelle année. Quant à l'Espagne, la date est fixée au 31 décembre.

Vous voyez, chaque pays a ses coutumes. 


Peu importe la date pour moi, j'ai été très contente que Marie-Claude, Chantal, Annick et Ghislaine pensent à nous. Encore merci...





Quand j étais enfant, le mois de janvier était la période des vœux et du blanc.

Mon père envoyait énormément de courrier, c'était le moment où il écrivait aux amis, à la famille, aux relations professionnelles afin de présenter ses vœux et donner des nouvelles.
Les petites cartes de voeux, les mignonettes, étaient charmantes et semblent désuettes aujourd'hui. Elles représentaient le plus souvent des villages enneigés. Suivant le degré d'intimité et d'affection, il écrivait juste la petite carte ou alors c'était la carte plus une longue lettre. 

Nous recevions en retour beaucoup de lettres, j'aimais découvrir les cartes qui les accompagnaient. Mes favorites étaient celles avec des paillettes qui bordaient un toit ou mettaient en valeur un détail particulier.


Un autre moment important de janvier était la visite d'un représentant d'une maison de linge. 

Il arrivait avec deux grandes valises, parfois il retournait à sa voiture en chercher une troisième. Ma mère l'accueillait au salon où il posait ses valises et les ouvrait au fur et à mesure. Et il en sortait des draps en pur coton,  ou bien il nous faisait admirer des draps brodés, ajourés, bordés de dentelle.
Bien sûr, j'étais trop jeune pour bien me rendre compte de la qualité de tel ou tel drap, mais l'intonation de la voix de ma mère, les adjectifs employés, me permettaient de comprendre son admiration. Il n'y avait que du blanc pour les draps, mais quand il ouvrait la valise contenant les nappes, c'était digne d'un arc-en-ciel. Les articles étaient onéreux mais de très belle qualité. Il fallait passer commande, la réception du linge se faisait plus d'un mois plus tard. 


Ce monsieur est venu des années durant, et puis un jour cette société a fermé ses portes. Les catalogues de Linvosges, de la Redoute et des trois Suisses ont remplacé ses visites tant attendues et agréables.

Merci à celles et ceux qui perpétuent pour mon plus grand plaisir, ces envois de cartes et petites attentions au moment de la nouvelle année. Elles m'ont permis de partager avec vous ces réflexions d'un autre temps... 

J'espère que vous ne vous êtes pas endormies en lisant mon verbiage. Regarder les photos, ce n'est qu'une partie de l'article et lire ces lignes, c'est partager avec moi mes réflexions d'un autre temps....



Douce année 2020

 03/01/2020
Je vous souhaite une très joyeuse année 2020.

Bonne année à tous ceux que j'aime.
A ceux qui sont là près de moi,
A ceux qui sont loin de mon coeur,
A vous qui passez me lire.
Joie, santé, bonheur
Que la vie soit remplie d'amour, de chaleur et de joie!
Gardons le meilleur de ces douze mois qui nous quittent
Et que cette nouvelle année soit pour tous une complète réussite.

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2020....







Le père Noël a sollicité Roger pour lui donner un coup de main car avec les grèves, il a peur de ne pas être dans les temps.... Quant à Hinès, elle va aussi apporter sa contribution et va aider les rennes....


Elle est équipée pour ne pas avoir froid...


Un nouveau manteau bien chaud doublé de "moumoute" et un bonnet avec pompon. C'est la grande classe!


Et si le temps est à la pluie, elle aura aussi ce qu'il faut!!!

Hinès est très gentille car le père Noël est déjà passé pour elle!!!





🎂 Nous souhaitons un joyeux anniversaire à notre petite Lucie... déjà 9 ans.. 
Plein de gros bisous de Bopa et Bomi 🎂





Pas de sapin pour nous cette année mais j'ai tout de même voulu donner un petit air de fête à notre maison. 


Si on veut que le père Noêl nous apporte des cadeaux, il faut bien lui souhaiter la bienvenue....


Comme nous n'aurons certainement pas de neige à Noël, nous ne pourrons pas faire de bonhomme de neige au jardin. Alors à défaut, celui-ci a trouvé sa place dans la maison...


Chaque année, je réalise un patch pour Noël, celui-ci date de l'an passé. Cette année, je n'en ai pas fait puisque j'avais commencé le panneau "Bord de mer". 


Je vous envoie mon arbre de Noël et tous mes souhaits.





Offrir un panier garni, c'est l'assurance de toujours fait plaisir aux maîtres de maison!

Préentés dans une jolie barque, nous allons découvrir ces produits gourmands proposés par la Trinitaine : moutarde aux algues, tartare d'algues, bières de notre région, vinaigre au Pineau, pâté de canard aux raisins et Pineau, .... sans oublier la jolie boîte de galettes de Noêl et le petit baudet porteur de sel aux algues.





Dimanche, j'ai décidé de mettre l'Alsace à l'honneur à notre table, nous invitions nos amies Cathy et Marie.


J'aime beaucoup la vaisselle alsacienne décorée d'après des illustrations d'Hansi.

Sous le pseudonyme de "Hansi" se cache l'écrivain et aquarelliste colmarien Jean-Jacques Waltz (1873-1951), le plus célèbre imagier populaire alsacien qui évoque avec tendresse et humour l'Alsace d'antan. 

Je vous avais déjà parlé de lui dans cet article


Pour accompagner un Gewurztraminer vieilles vignes de 2009, des verrines, des feuilletés à la saucisse et mes mini cupcake au chorizo réalisé avec le cadeau de Julien et Lorraine. C'est ICI.


Bien sûr, qui dit Alsace, dit CHOUCROUTE.... J'ai choisi de la préparer avec des cuisses de canard du sud-ouest mais j'ai tout de même ajouté des saucisses fumées, des côtes fumées et des knacks.... De son côté, le "sommelier Roger" a choisi un Riesling vieilles vignes de 2015.
Oups! je n'avais pas encore servi les pommes de terre...


Quelques feuilles de mâche et un Château La Pontête Graves de VAYRES 2009 pour accompagner le fromage.


Au dessert, un banana split à ma façon...La recette est ICI.


Quelques chocolats et mignardises pour accompagner le café....


Et pour le cas où nous aurions encore envie de sucré!!! une tarte pommes et compote de coings... je vous rassure, nos amies sont reparties avec leur morceau de tarte... LOL...


Merci à Cathy et Marie pour leur joli cadeau et la bonne journée passée ensemble.



Il faut tout de même reconnaitre que nous sommes des privilégiés... en effet, la ville de Royan offre à chaque famille un superbe agenda sur présentation d’un justificatif de domiciliation.


La présentation est très agréable. Sur deux pages, on a la visibilité complète d'une semaine et dans le bas de la page gauche, des petits conseils de jardinage mais aussi des infos sur l'architecture de la ville, la santé ou des photos des grandes manifestations de l'année précédente.


Au début, une partie histoire avec "l'histoire des sports de plage". Puis des infos concernant l'environnement, le fleurissement de la ville, les travaux, l'économie, les lumières dans la ville, l'aérodrome, ..... 


A la fin de l'agenda, nous trouvons les numéros utiles, la liste des établissements scolaires avec les dates de vacances, les différentes associations, les délégués de quartiers, les centres hospitaliers, ....


Même si j'utilise mon téléphone portable pour gérer mes rendez-vous, j'aime bien avoir un agenda papier. C'est complémentaire pour moi. J'y écris chaque jour des petites notes sur ce que j'ai fait dans la journée et parfois même mes états d'âme du moment!  


Et vous, utilisez-vous aussi un agenda? 



Merci Lisette pour ta gentille carte envoyée à l'occasion de mon anniversaire. Elle a mis le temps pour arriver mais ça y est... le minou a trouvé son chemin jusque chez nous...


Nous quittons la Belgique pour faire un tour en Angleterre. Merci Françoise pour ces pensées de Canterbury, une très belle ville médiévale dont j'avais visité il y a très longtemps, la cathédrale. 





C'était il y a déjà une semaine... comme le temps passe vite....
C'était le jour de la sortie du Beaujolais nouveau édition 2019 et le hasard a bien fait les choses cette année puisqu'il est sorti le jour de mon anniversaire. La date officielle de commercialisation est fixée chaque année au 3ème jeudi du mois de novembre.

Nous sommes allés manger à La Pataterie à Vaux-sur-Mer et le patron nous a offert un verre de Beaujolais nouveau pour l'apéro! Sympa!


Au menu, pom' au four à la périgourdine, ma préférée!! et celle de Roger aussi... Elle se compose de gésiers de volaille, tranches de magret de canard fumé, sauce aux cèpes, sauce fines herbes, salade fraîche.


Comme c'était la nouvelle carte pour l'hiver, nous avons découvert de nouveaux desserts. Mon choix et celui de Roger aussi s'est porté sur une Timbale Mont Blanc (Crème vanille, crumble amandes et céréales, crème de marrons, sauce chocolat chaud, crème fouettée et sa tuile).


J'ai été gâtée par tout mon p'tit monde...


Encore merci pour vos gentils messages, mails ou courriers. J'ai seulement reçu aujourd'hui celui de Lisette posté le 18 novembre.... 

Je suis impatiente de tester ce petit appareil à mini cupcakes!!  





Vous vous souvenez, je vous avais parlé au bas de cet ARTICLE d'une surprise que Roger avait eue au jardin....

Et bien, le minou revient nous voir régulièrement. Il n'est pas du tout sauvage et nous avons réussi à l'approcher et le caresser et même à le prendre dans nos bras.. 


... sous l'oeil très intrigué d'Hinès qui vient guetter par la trappe. Nous l'avions installée pour notre Pirate mais elle sert aussi à Hinès qui arrive à passer à travers pour aller au jardin. 


Inutile de vous dire que j'ai craqué et j'ai acheté des friandises pour chats lors de mes courses et le minou les apprécie!!! 


Et comme notre Pirate, il a trouvé le truc d'aller boire l'eau de l'arrosoir... 


Comme il est beau! on pense qu'il habite chez nos voisins? 





J'avais un peu de temps libre entre deux rendez-vous.. alors, je me suis dit : "Allons faire un tour à la Foir'Fouille".... 
Je me suis bien doutée que toutes les décorations de Noël étaient déjà déballées....


Et en effet, je n'ai pas été déçue par tout ce qui était présenté! J'ai vu que le Père Noël était prêt à partir à bord de son "jet privé"... il vient certainement chercher les commandes!


Je ne savais plus où regarder... des murs entiers de déco classée par couleurs... et là, ce n'est que le rouge...


Je dois avouer que j'ai un faible pour ces petits villages animés. 


Oh! ils sont tous adorables. Lequel choisir?


J'ai remarqué que cette année, le bois était à la mode. Les rondins de bois ont détrôné les traditionnels sets de table argentés ou dorés et si l'on ne veut pas faire de "vrais" sapins, on en trouve de jolis en bois naturel ou coloré. 


Rassurez-vous, le rouge et le doré sont toujours d'actualité et puis, on ne peut pas chaque année investir pour suivre la mode!


Une bonne idée, ce petit village en carton à assembler ! à faire par exemple avec nos petits-enfants! 


Et moi qui croyais naïvement qu'il n'existait qu'un Père Noël... LOL....








Ce week-end, l'association Seniors Bien-être et Détente a organisé des puces des couturières et loisirs créatifs à l'espace Mendès-France à Saintes. .  


Inutile de vous dire que j'y suis allée samedi! et comme à mon habitude, j'y ai passé quasiment toute la journée. Dans ce genre d'endroit, il faut fouiller, retourner et être à l'affut de la bonne affaire!!! et ça, j'aime!


34 exposants proposaient des articles de mercerie (tissus, laines, cuirs, dentelles, boutons, etc..) 
Bref! tout le matériel nécessaire aux travaux de couture mais aussi de création avec des kits de broderie et tutoriels en tous genres.

Des créateurs nous permettaient aussi d'acheter ou de créer des bijoux, des sacs, ....

Au détour d'un stand, une belle surprise m'attendait... la même machine à coudre que j'avais quand j'étais petite! la seule différence est que la mienne était verte. Vous voyez, ma passion pour les travaux manuels remonte à longtemps...  


Celles-ci sont d'un autre temps mais intéressantes aussi.


Et pour ranger mes petites affaires de couture, il fallait une malette.. et bien, voilà, j'ai aussi trouvé la même que la mienne!! à part que la mienne était rouge.


Sur ce stand, c'était vraiment le bric-à-brac... je me suis régalée en découvrant tous ces objets anciens!


Ah! tiens... une petite colle? je fais la maligne, mais je n'avais pas non plus trouvé la réponse!!!

Savez-vous à quoi servaient ces cartes de boutons? regardez bien : c'est le même bouton proposé dans des tailles différentes mais par qui et pourquoi? Vous pouvez cliquer sur la photo pour l'agrandir.


A midi, une restauration et une buvette étaient à notre disposition avec des tables pour que nous puissions nous restaurer tranquillement. 
Les dames de l'association avaient préparé des gâteaux et à ma pause casse-croûte, je n'ai pas manqué de leur faire honneur!


Vous vous doutez bien que je ne suis pas repartie les mains vides ou plutôt le sac vide...  mais je dois avouer que j'ai été très raisonnable!!!

Un coupon de tissu qui me servira pour l'arrière du patch que je fais en ce moment. Au fait, je ne vous en ai pas encore parlé! il est sur le thème de la mer... étonnant, non.... et un assortiment de coquillages pour aussi la déco de ce patch.

Un petit sachet de boutons de nacre de différentes tailles et des petites bobines en bois qui accrochées au bout d'une fermeture éclair, permettent de tirer pour les ouvrir plus facilement. 


Pour info... quelques dates intéressantes à noter dans notre département.





Une créature saintongeaise réapparaît en ce week-end de la Toussaint. Bien plus folklorique qu’Halloween!!!

Cette créature apparentée au loup-garou, qui apparaît pour la première fois dans le "Dictionnaire du patois saintongeais" (1869) de Pierre Jônain, ne date pas d’hier. 


En Saintonge, la ganipote est crainte et redoutée. Elle ne sort que les nuits très sombres et plus particulièrement à deux occasions : pendant la nuit du 30 avril au 1er mai (nuit de Walpurgis) quand les chats font sabbat et les sorcières tiennent congrès et pendant la nuit du 31 octobre au 1er novembre (celle que les Américains nomment Halloween) connue des Saintongeais depuis la nuit des temps puisque c’est le moment précis où les personnes défuntes reviennent tourmenter les vivants.


Les paysans autrefois la redoutaient c