Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 28 763 821
Nombre de commentaires : 37 505
Nombre d'articles : 6 283
Dernière màj le 11/12/2017
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Je sais, tous les jours, il y a la journée de ceci ou de cela.... Aujourd'hui c'est la saint Hubert, patron des chasseurs mais c'est aussi la journée de la gentillesse... pourquoi pas? 

Ça permet de rafraîchir la mémoire à celles et ceux qui en manquent car n'oublions pas que le plus court chemin d'une personne à une autre est un brin de gentillesse.



Mes enfants ont eu une excellente idée lorsqu'ils nous ont proposé d'aller déjeuner dans ce restaurant atypique "Le Waldhaff la sauvageonne" situé  entre Luxembourg et Junglinster sur la route d'Echternach.


Ce restaurant caché dans la verdure est situé dans un lieu boisé... 


Au beaux jours, on peut s'installer à l'extérieur et profiter de ce cadre très agréable.


Ce dimanche-là, il faisait très beau mais nous avons tout de même préféré nous installer à l'intérieur. 


La déco de la salle est dans le même ton, avec beaucoup de bois, des fausses fourrures, une cheminée… Nous n'avons pas été déçus par le cadre.


... ni par la carte annotée avec humour par le patron!


J'ai apprécié la nappe et les serviettes en tissu mais aussi un bon mojito... 


S'en est suivi la farandole des plats en passant de la viande au poisson par la croustade de fruits de mer. Les plats étaient copieux, les cuissons excellentes et la présentation recherchée.


Chacun a trouvé ce qui lui plaisait... côte de boeuf pour Roger et Julien..


Sans oublier les desserts gourmands..


La carte est traditionnelle, rustique et généreuse. Je recommande cet endroit atypique et agréable. J'aimerais y retourner aux beaux jours pour déjeuner à l'extérieur. Cela doit être aussi très agréable.





Merci à nos amis lorrains Martine et Patrice pour leurs pensées du Jura accompagnées de bonnes nouvelles...





Aujourd'hui, le chou blanc était à l'honneur à notre table. Une recette de saison et pourtant le soleil a brillé toute la journée et nous avions 22° au thermomètre... 
Tant pis, le menu est maintenu!!!! lol....

Les ingrédients :

- 1/2 chou
- 1 cuillère de café de bicarbonate de soude alimentaire 
- 2 carottes
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- quelques ppmmes de terre
- 100g de lardons
- 100ml de vin blanc de cuisine
- 100ml d'eau
- sel et poivre du moulin
- thym et laurier.


La recette :

1 - Préparer le chou. Ôter les feuilles abimées. Couper le chou en 4 et couper le trognon. Pour nous deux, je n'ai cuisiné que la moitié du chou et j'ai congelé le reste. 

2 - Couper le chou en lamelles et le laver. Le mettre dans la cuve du Cookéo afin de le blanchir. Ajouter le bicarbonate de soude et environ 1,5 litre d'eau chaude. 
Lancer une "Cuisson sous pression" pour 2 minutes. 
A la fin de la cuisson, égoutter le chou et le rafraîchir sous l'eau froide pour stopper la cuisson.

3 - Emincer l'oignon et l'ail. Eplucher et couper les carottes. 

4 - En mode "Dorer", faire revenir les lardons, les carottes, l'oignon et l'ail environ 2 minutes.

5 - Déglacer avec le vin blanc et ajouter l'eau. Saler et poivrer.

6 - Ajouter le chou, le thym et le laurier. Programmer "Cuisson rapide" pour 10 minutes.

7 - A la fin de la cuisson, ajouter les saucisses et les pommes de terre coupées en 4. Programmer "Cuisson rapide" pendant 10 minutes.

Remarque : la prochaine fois, j'ajouterai les saucisses à l'étape 6.   


8 - Servir et bon régal!





J'avais acheté un potimarron....


J'avais des châtaignes ramassées par Roger et cuites au cookéo suivant cette recette...


et hop! c'est parti pour préparer un bon velouté de potimarron aux châtaignes suivant cette recette :

Les ingrédients :

- 700g de potimarron
- 1 oignon
- 200g de châtaignes
- 1 bonne cuillère à soupe de fond de légumes maison
(recette ICI) ou 1 cube
- 750ml d'eau
- crème fraîche
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

La recette :


1 - Peler l'oignon, le couper en 4 et le mettre dans le bol du Thermomix. Mixer 5 secondes, vitesse 5.

2 - Ajouter l'huile d'olive et faire revenir 4 minutes, 100°, vitesse 1.

3 - Ajouter le potimarron coupé en morceaux(inutile de l'éplucher) et les châtaignes. En garder quelques unes pour la décoration au moment de servir.

4 - Ajouter le fond de légumes maison et l'eau.

5 - Programmer 20 minutes, 100°, vitesse 1.

6 - A la fin de la cuisson, mixer 15 secondes, vitesse 6.

7 - Rectifier l'assaisonnement. Servir avec un peu de crème liquide et quelques brisures de châtaignes.


Ce velouté est onctueux et délicieux. Je vous le conseille!



Pour changer des pâtes à la bolognaise ou à la carbonara, je vous propose cette recette de pâtes aux légumes que j'ai réalisée au Cookéo mais rien ne vous empêche de la faire dans un wok ou une sauteuse.

Les ingrédients :

- 120g de pâtes Penne Rigate
- 1 courgette
- 1 oignon
- 1 carotte
- 2 tomates
- 1 cuillère de bouillon de légumes maison (recette ICI)
- 250g d'eau
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Eplucher et hacher l'oignon. Le faire revenir en mode "Dorer" dans la cuve du Cookéo avec un filet d'huile d'olive.

2 - Pendant ce temps, éplucher les autres légumes et les émincer. J'ai choisi la mandoline pour émincer la carotte.

3 - Les ajouter dans la cuve ainsi que le bouillon maison, l'eau et les pâtes rincées sous l'eau. Poivrer.  



4 - Mélanger et lancer le mode "Cuisson sous pression" pendant 7 minutes.

5 - A la fin de la cuisson, rectifier l'assaisonnement si besoin et servir rapidement. Acoompagner de parmesan ou gruyère râpé.


Conseils pour la cuisson des pâtes au Cookéo :

- Rincer les pâtes à l'eau chaude.
- Mettre de l'eau chaude pour la cuisson.
Quant à la quantité d'eau, ajouter 100 au poids des pâtes. Par exemple, pour 200g de pâtes, compter 300ml d'eau.
- Pour le temps de cuisson, diviser par deux, le temps de cuisson conseillé sur le paquet.
Par exemple, 7 minutes au lieu de 14 minutes pour des pâtes al dente.
- Eviter les pâtes à cuisson rapide. 





Aujourd'hui, je mets Elisabeth à l'honneur sur mon blog.

Elle m'avait écrit récemment car elle voulait réaliser le porte-vase que j'avais fait en cartonnage et dont l'article est ICI.

Elle m'a fait parvenir les photos de ses réalisations et je les partage avec vous.

Bravo Elisabeth!





C'est une recette qui a du succès sur facebook et comme certainement beaucoup d'autres personnes, j'étais curieuse de la tester!

Les ingrédients :

- 4 tranches de pain de mie

- 6 oeufs
- 1 poivron
- 1 oignon
- 1 barquette d'allumettes de jambon
- de la ciboulette
- 60g d'emmental râpé
- 60g de cheddar ou mimolette râpée
J'ai mis de la mozzarella râpée, n'ayant pas les autres fromages.
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Enlever la croûte au pain de mie. Habiller un plat avec du papier sulfurisé et disposer les tranches de pain de mie au fond du plat.

2 - Battre les oeufs. Saler et poivrer. Couper le poivron et l'oignon. Les ajouter aux oeufs.

3 - Ajouter les allumettes de jambon, la ciboulette ciselée et les fromages râpés.

4 - Bien remuer et verser sur le pain de mie. 


5 - Faire cuire 30 minutes chaleur tournante dans un four préchauffé à 200°. 


Servir avec une salade verte ou en entrée mais aussi coupée en morceaux et présentée à l'apéro.





Abandonnez la planche et le couteau, la planche à découper le saucisson est toujours prête!

Idéale pour partager des moments conviviaux entre amis à l'apéritif, elle est simple d'utilisation et permet de couper proprement la charcuterie en tranches régulières.  


L'ustensile est facile à déplacer et à stocker. Elle possède une goupille en bois de sécurité. 

Une remarque : elle coupe moins bien les saucissons qui sont plutôt mous!


A l'approche des fêtes de Noël, une idée de cadeau....



Le temps est gris aujourd'hui et avec ce changement d'heure, j'ai eu une heure de plus pour bricoler ce matin en cuisine.
Cela faisait déjà un moment que je voulais tester le fond de légumes au Thermomix. Voilà, c'est fait...

Dans le monde de la cuisine moderne, les bouillons de légumes ou de volailles pour assaisonner les plats ont beaucoup de succès. Je les avais bannis et j'utilisais ou bien la marque "Jardin Bio" ou bien "Herbamare cubes" pauvres en sodium. Je pense que ce sont les moins pires du marché.

Dans la livre de recettes Thermomix "La cuisine à toute vapeur", j'ai trouvé la recette de ce fond de légumes qui est certainement plus sain que tous ces cubes industriels qui sont bourrés d'additifs.

Les ingrédients :

- 50g de parmesan (facultatif)l
- 200g de branches de céleri 
- 2 carottes
- 1 oignon
- 1 tomate
- 1 courgette
- 1 gousse d'ail
- 50g de champignon de Paris
- 6 bris d'herbes aromatisues fraîches (romarin, basilic, thym)
- 4 bris de persil
- 150g de gros sel
- 30g de vin blanc sec de cuisine
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive


La recette :

1 - Si votre parmesan n'est pas râpé : le couper en morceaux, les mettre dans le bol du Thermomix et râper 10 secondes, vitesse 10. Réserver dans un récipient.

2 - Mettre tous les légumes coupés ainsi que les herbes aromatiques dans le bol du Thermomix. Programmer 10 secondes, vitesse 7 en vous aidant de la spatule. Racler les parois du bol. 


3 - Ajouter le gros sel, l'huile d'olive, le vin blanc et cuire 35 minutes, Varoma, vitesse 2. Prendre soin de retirer le gobelet et de le rempslacer par le panier cuisson pour éviter les projections.

La préparation va s'épaissir et sécher légèrement. Retirer le panier cuisson et ajouter le parmesan (facultatif). Remettre le gobelet et mixer 20 secondes, vitesse 10.

4 - Verser la préparation dans des pots hermétiques. Comme pour les confitures, je les ai tout de suite retournés. Laisser refroidir.

5 - Coller de jolies étiquettes et conserver ces pots au réfrigérateur.


La conservation : plusieurs mois au réfrigérateur.

Les doses : 1 cuillère à café pour 500g d'eau.

J'ai vu qu'il existait aussi la recette du fond de volaille. Je pense que je vais aussi tester.



La famille des courges est une famille nombreuse. Potimarron, sucrine du Berry, musquée de Provence... et par exemple, butternut que j'ai cuisinée gratinée à la campagnarde. 

Les ingrédients :

- 1 courge butternut
- 1 barquette d'allumettes de lardons
- mozzarella râpée ou fromage à raclette
- quelques brisures de châtaignes
- 2 pommes de terre cuites à l'eau (facultatif)
J'ai utilisé un reste!
- persil
- sel et poivre du moulin
- un peu de beurre

La recette :

1 - Préchauffer le four à 180°.
Rincer et essuyer la courge. La couper en deux dans la longueur et ôter les graines. Saler et poivrer. Badigeonner chaque morceau de beurre fondu à l'aide d'un pinceau.


2 - Les déposer dans un plat et enfourner pendant 40 minutes. 

3 - Faire rissoler les lardons. Prélever à la cuillère la pulpe cuite des courges en veillant à conserver environ 2 centimères contre la peau pour une bonne tenue.

4 - Mélanger la pulpe prélevée avec les lardons et la moitié du fromage. Ajouter quelques brisures de châtaignes et les pommes de terre coupées en rondelles. Poivrer.


5 - Garnir les demi-courges avec le mélange. Répartir sur le dessus le restant de fromage et faire gratiner entre 5 et 6 minutes sous le gril. 


6 -  Parsemer de persil et déguster aussitôt.


Je vous propose une autre recette de butternut farcie au chou rouge, c'est ICI




Prenez le temps de découvrir mon récapitulatif "COURGES ET POTIRONS". C'est ICI.

Vous y découvrirez des infos et des recettes intéressantes.



J'ai deux éléments d'angle dans ma cuisine. L'un se compose de plateaux tournants sur lesquels je stocke les produits cuisine habituels (farine, riz, épices, pâtes, ....).

Et de temps en temps, il faut faire un bilan de tous ces produits et veiller aux dates...


Pour savoir rapidement ce que j'ai comme épices, je me suis fait une fiche et je la mets à jour au fur et à mesure. 


Dans l'autre angle de ma cuisine, j'ai des plateaux rangement demi-lune que je trouve moins pratiques que les plateaux tournants. Je les réserve pour ranger les produits pour les desserts et la pâtisserie. Et j'ai adopté aussi pour le même système fiche pour répertorier mes produits.





Ce melon que vous découvrez en photo, n'a rien à voir avec nos melons charentais habituels. Celui-ci est un melon d'eau. C'est une spécialité de notre région et elle ne peut être préparée qu'en confiture.
Roger me l'a ramené du marché. Quand nous habitions à la campagne, il en cultivait (c'est ICI) et j'ai déjà fait cette confiture qui est excellente.

Je garderai précieusement les graines et je pourrais en donner aux intéressées...

Le melon d'eau est cueilli en septembre puis stocké dans un endroit frais pour lui permettre de continuer à mûrir. En général, je ne fais cette confiture que vers janvier, voire février. 

Donc, je vous donne rendez-vous à ce moment-là pour la suite des opérations. Mais en attendant, vous pouvez consulter ma recette car elle est déjà postée sur mon blog à cet endroit





Lors de son activité "rando", Roger a ramassé des châtaignes. 

La châtaigne est différente du marron. Si la bogue renferme des fruits cloisonnés par une ou plusieurs peaux, ce sont des châtaignes.

La châtaigne est essentiellement riche en amidon "résistant" qui lui donne des propriétés rassasiantes.


Après les avoir lavées, je les ai entaillées avec la pointe d'un couteau sinon elles risquaient d'éclater.
Je me suis dit que je pouvais certainement les cuire dans mon cookéo.

J'ai mis 200ml d'eau dans la cuve et j'ai posé le panier contenant les châtaignes dans la cuve. J'ai programmé 10 minutes en cuisson rapide.


Verdict : je pense que c'est un peu trop! Peut-être aurais-je dû mettre seulement 7 minutes et en plus, elles étaient petites. Mais bon, c'était un test et comme on dit "c'est en forgeant que l'on devient forgeron"....

Du coup, lors de l'épluchage, elles ne restaient pas entières. J'en ai tout de même sauvé quelques unes! Ce n'est pas grave, les brisures partiront dans un velouté de potimarron.


Vous pouvez congeler les châtaignes mais à condition qu'elles soient cuites et épluchées.



Je suis dans ma période "truc" à acheter !!!!

Je faisais mes courses à Intermarché et je suis tombée (je vous rassure, je ne me suis pas fait mal... lol...) sur cette serviette microfibres pour chiens ou chats. Elle est ultra absorbante et possède deux poches (une à chaque extrémité). 

Vous placez les mains à l'intérieur des poches pour sécher plus facilement votre animal. Elle mesure 1 mètre sur 40 centimètres.

Pratique, non? 





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :