Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 37 604 504
Nombre de commentaires : 41 773
Nombre d'articles : 6 925
Dernière màj le 24/01/2020
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>







Je reprends la suite du montage de mon Farmer'sWife Sampler Quilt. Je vous rappelle que je venais de terminer d'assembler les carrés et les bandes (c'est ICI).

A présent, je vais m'occuper des bordures extérieures. Voilà comment j'ai choisi de les faire : des bandes bleues entrecoupées de petits carrés découpés dans le même tissu que j'ai utilisé pour faire les bordures intérieures et les triangles sur les bords. 


Dans la pose de ces bordures, les parties les plus délicates sont :
- bien suivre les lignes qui se trouvent dans le tissu bleu (un uni aurait été plus simple!!!!)
- bien raccorder les carré blancs avec les petits triangles bleus
- faire de beaux angles dans le tissu bleu....


Les bordures sont terminées. 


Prochaine étape... quilter l'ouvrage mais avant, il faut préparer ce que l'on appelle "le sandwich"....
Cela veut dire mettre les trois épaisseurs (le quilt top, le molleton et le tissu arrière).

Pour mettre ces 3 épaisseurs ensemble, j'utilise de la colle en bombe que je vaporise légèrement sur chaque partie. 


Comme cette colle est temporaire, je bâtis à grands points tout mon ouvrage en passant des fils dans la longueur, la largeur, en diagonales et en formant de grands carrés pour bien maintenir les 3 épaisseurs. Cette étape est un peu fastidieuse mais le résultat final en dépend. Donc, il faut le faire sérieusement!

A ce moment-là, grâce des stencils, on peut dessiner les motifs qui agrémenteront le quilt.


Et là commence un travail de longue haleine, le quilting que l'on effectue avec un tambour et un fil spécial qui est bien résistant. 
On effectue des petits points en veillant à bien prendre les 3 épaisseurs et en les faisant le plus régulièrement possible. Le travail doit être aussi beau à l'endroit qu'à l'envers.
On quilte tout l'ouvrage, c'est-à-dire dans mon cas, chaque carré, les bordures intérieures et extérieures. Inutile de vous dire que cela est assez long!


Mon ouvrage touche bientôt à sa fin. Dans le prochain article, je vous le présente terminé... 

Je vous rappelle que vous retrouverez dans ce RECAP toutes les étapes de mon travail depuis le début.



A présent, j'ai quilté tout mon ouvrage. Je termine proprement les bords des 4 côtés en cousant une petite bande de tissu, le même que les parties claires du patch.  


Il a trouvé sa place sur mon fauteuil dans le salon. 


Je vous remercie de m'avoir suivie (si cela vous a intéressé(e)s...) dans cette belle aventure qui fut étalée sur deux années... Mais le résultat est là, je suis fière d'avoir mené mon projet jusqu'au bout!  



Des mirabelles à 3€ le kilo en ce moment, il ne faut pas s'en priver! même si elles ne sont pas trop grosses, on les apprécie...


Voilà pourquoi j'en ai profité pour faire quelques verrines de confitures que j'ai préparée au Thermomix suivant cette recette. Pour les plus gourmands, n'oubliez pas la petite lichette d'eau de vie de mirabelles dans la confiture!!


Et puis, impossible de résister à cette excellente tarte. Roger et moi nous sommes léché les babines.... un petit clin d'oeil à notre Lorraine.... 





Contrairement au clavier et à l'écran, l'unité centrale de notre PC est souvent posée par terre et on l'oublie. 

Pourtant elle aussi subit la poussière et l’encrassement. Le flux d’air engendré par les ventilateurs favorise l’accumulation de poussière autour de ces ventilateurs et dans toute l’unité centrale.


N'oubliez pas de dépoussiérer l'intérieur en soufflant de l'air. Nous avons la chance d'avoir un compresseur, ce qui est pratique pour souffler de l'air.

Mais si ce n'est pas votre cas, il existe des bombes de souffleur d'air sec et aussi des bombes de mousse de nettoyage.   


N'oubliez pas aussi le clavier....





ALTWIES est une petite commune luxembourgeoise située à quelques kilomètres de Mondorf-les-Bains. Nous empruntons le pont Victor Hugo. 
Mais pourquoi ce pont porte-t-il le nom de ce si célèbre écrivain français?

En fait, avec plusieurs membres de sa famille, Victor HUGO suivait une cure à Mondorf-les-Bains en 1871 pour soigner une sciatique. Il fréquenta régulièrement l'actuelle Taverne Victor Hugo à Altwies, qui à l'époque, était un bureau de poste, où il allait chercher son courrier.


Il logeait à l'hôtel des voyageurs dit hôtel de Paris en face de cette taverne, du côté français. Sur la façade de cet hôtel dans la partie gauche, on aperçoit une plaque un peu endommagée qui fait référence à ce séjour de Victor Hugo en 1871.


Nous poursuivons notre balade sur ce chemin de campagne et arrivons sur un éperon rocheux construit par les Celtes, il y a quelques 25 siècles... 
A cet endroit se trouve la chapelle saint-Sauveur dite chapelle du Castel située sur le site d'un oppidum romain.


Dans les temps anciens, la chapelle était plus grande qu'elle ne l'est aujourd'hui.
En 1880, le toit était en si mauvais état et comme il n'y avait pas d'argent pour les réparations, il fut enlevé...

La "cour" avec son mur n'est autre que l'ancienne église. Le bâtiment qui a été préservé à ce jour est le choeur de l'ancienne église.


En 1908, sur le coin droit de la "cour", une grotte de Lourdes a été installée.


Nous quittons la "cour" de la chapelle...


... et nous remarquons de magnifiques arbres, ce sont de faux-acacias qui sont remarquables par leur taille et leur âge. 
Une légende dit que le seigneur de Prusse aurait rapporté cet arbre après un pélérinage en terre sainte et l'aurait planté en 1787. Cet arbre serait  donc le premier de ce genre dans toute la campagne environnante. 


Nous contournons la chapelle et ...


... découvrons un chemin de croix, jalonné de stèles représentant les 7 douleurs de la Vierge et qui accompagne le pélerin. 

Une procession officielle avait lieu le lundi de la Pentecôte de chaque année et partait de l’église de Mondorf vers le sanctuaire du Castel où une messe solennelle était célébrée devant la chapelle.

Les stations du Chemin de Croix ont été réalisées par l’artiste luxembourgeois Léon Tanson en 1988.


J'espère que vous aurez pris du plaisir à me suivre dans cette jolie contrée luxembourgeoise.



Ma visite est partie et je vous retrouve avec une recette réalisée dans mon Cookéo.
Revisitez les traditionnelles moules marinière avec une touche exotique dans cette recette très parfumée et gourmande

Les ingrédients :

- 1 barquette de moules (1,4kg)
- 1 brique de lait de coco
- 1 oignon
- 200ml de vin blanc
- 3 ou 4 gousses d'ail
- de la ciboulette
- huile d'olive
- 30g de beurre salé




1 - Mixer le lait de coco avec les gousses d'ail et la ciboulette. Réserver.

2 - Laver les moules et les égoutter. Dans le Cookéo, en mode "Dorer", faire revenir l'oignon ciselé dans un mélange d'huile d'olive et de beurre salé. Laisser dorer 2 minutes en remuant.

3 - Quitter le mode "Dorer". Ajouter les moules, le vin blanc, la préparation à base de lait de coco et mélanger.

4 - Programmer le mode "Manuel", "Cuisson sous pression" pendant 3 minutes.


Rien d'original dans l'accompagnement des moules : les traditionnelles frites cuites dans mon Actifry. 


Le résultat est savoureux...


Pour d'autres recettes recettes réalisées au Cookéo, suivez ce LIEN.



Une petite nouveauté cette année pour notre bac à poissons... les nénuphars immortalisés à de nombreuses reprises par Claude MONET, sont des plantes gracieuses qui évoquent les contrées exotiques. Pourtant leur  plantation peut être effectuée chez nous. Nous avons tenté l'expérience et apparemment, ça marche.....


.... puisque nous avons eu la surprise de voir pointer une fleur parmi les feuilles vertes, aplaties et arrondies qui flottent gracieusement sur l'eau de notre petit bassin.


Cette fleur est magnifique et je comprends que Monet qui a popularisé cette plante en l'installant en nombre dans l'étang de sa propriété de Giverny, soit amoureux des nénuphars. Il a peint plus de 300 toiles immortalisant ses nymphéas. 





Aujourd'hui, je vous propose une recette ultra simple pour utiliser vos restes de ratatouille. 

Les ingrédients :

- un restant de ratatouille bien égouttée
- 1 pâte feuilletée ou brisée selon votre goût
- 4 oeufs
- 200ml de crème liquide ou de Gloria cuisine
- sel et poivre du moulin
- 1 pincée de curry si vous aimez
- 1 boule de mozzarella di bufala

La recette :

1 - Préchauffer le four à thermostat 6 (180°) chaleur tournante.

2 - Dérouler la pâte et la disposer dans un moule à tarte.

3 - Battre les oeufs dans un saladier, ajouter la crème, le sel, le poivre, le curry et enfin la ratatouille. Bien mélanger.

4 - Verser la préparation sur le fond de tarte. Parsemer de morceaux de mozzarella et enfourner environ 25 minutes. 


5 - Servir chaud ou tiède, accompagné d'une salade verte  et d'une salade de haricots verts par exemple, c'est fameux!

Très facile à faire et original. Voici une façon détournée de faire manger des légumes aux récalcitrants. 





La dernière soirée d'Un Violon sur le Sable avait été reportée à samedi soir suite aux orages. Malgré la fraîcheur de la soirée, nous étions présents sur la plage de Royan car nous savons que ces soirées sont de très grande qualité mais aussi pour rendre hommage à toutes ces personnes qui mettent tout en oeuvre pour nous offrir ces moments exceptionnels. 

Encore une fois, la programmation était au TOP. Aucun grain de sable car tout est dans l'excellence avec les danseurs étoile, Karl PAQUETTE et Ludmila PAGLIERO... la grande pianiste Khatia BUNIATISHVILI...  Yvan CASSAR, compositeur, pianiste... la soprano Vannina SANTONI et la surprise ... avec la participation cette année de Christophe WILLEM

Les photos ont été prises sur le net. 


Cette année encore, nous avons eu le bonheur de participer à ces 3 soirées exceptionnelles. Un grand merci à tous, à ceux qui travaillent dans l'ombre et à tous les artistes pour ces moments intenses en émotion... 

Les soirées précédentes s'étaient terminées en dégustant une belle coupe de glace mais hier soir, la fraîcheur nous a fait choisir des crêpes gourmandes.... 


Je vous souhaite une belle et douce soirée soirée.





Je vous ai déjà donné plusieurs recettes de clafoutis aux abricots ou autres fruits mais celle-ci est notre préférée. Je l'ai trouvée sur le site Cookido/Thermomix et c'est un délice!

Les ingrédients :

- 60g de beurre et un peu pour le moule
- 500g d'abricots frais pas trop mûrs, dénoyautés et coupés en deux
- 4 oeufs
- 1 pincée de sel
- 80g de sucre en poudre
- 40g de farine de blé
- 40g d'amandes en poudre
- 250ml de lait
- 100g d'amandes effilées  

  • La recette :

1 - Préchauffer le four à 180° (TH 6). Beurrer un plat à gratin et réserver.

2 - Mettre le beurre dans le bol du Thermomix et programmer 5 minutes, 80°, vitesse 1.
Pendant ce temps, répartir les abricots dans le plat beurré.

3 - Ajouter dans le bol, les oeufs, le sel, le sucre, la farine, la poudre d'amandes et le lait.
Mélanger 30 secondes, vitesse 5.

4 - Transvaser l'appareil sur les abricots, dans le plat à gratin. Parsemer d'amandes effilées. 



5 - Enfourner et cuire 30 à 40 minutes.


6 - Servir tiède ou froid.


Je vous souhaite une bonne soirée gourmande.



Vous trouverez dans cet article, tous les posts concernant la réalisation d'une couverture/couvre-lit proposé par Nathalie TROIS dans ce livre. 





Aujourd'hui, c'est la sainte Anne alors BONNE FÊTE aux gantières, bonnetières, couturières, lavandières, blanchisseuses, cardeurs, chiffonniers, dentellières, brodeuses, fabricants de bas, ébénistes, orfèvres, PATCHEUSES... et aux Anne, bien sûr.... 











Je vous souhaite une belle soirée.



C'était hier et pendant la canicule... J'aurais dû attendre aujourd'hui car les températures commencent à baisser chez nous, on nous annonce même des orages et de la grêle... il ne fait plus que 30° à cette heure... 

Mais les fruits et légumes n'attendent pas quand ils sont cueillis. Roger m'a aidée en s'occupant de l'équeutage des bons haricots de Pierre et moi, je les ai blanchis 3 minutes et voilà 3 sachets de 500g pour les réserves! 


Au marché, une promo sur les abricots pour faire des confitures... 
J'ai donc fait quelques pots de confitures d'abricots au Thermomix (la recette est ICI) et comme Roger a cueilli quelques bâtons de rhubarbe, j'en ai aussi fait avec notre petite production de rhubarbe! 


Après l'effort... le réconfort....

Les pieds dans le sable au festival d'Un Violon sur le Sable.... c'était en toute intimité... nous n'étions que 54 000....
Qui a dit que c'était beaucoup? et dire qu'on entend une mouche voler!!!


Comme d'habitude, ce fut une soirée de grande qualité... 

Julie DEPARDIEU en tant que conteuse, un duplex en direct de l'église Notre-Dame avec Thierry ESCAICH à l'orgue tout nouvellement rénové, Yvan CASSAR, compositeur et pianiste sollicités par les plus grands artistes et mon violoniste préféré, Nemanja RADULOVIC... ce n'est qu'un bref aperçu du programme proposé, de la qualité et du niveau de ce festival. 





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :