Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 32 322 919
Nombre de commentaires : 39 364
Nombre d'articles : 6 561
Dernière màj le 23/10/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Affiché chez un marchand de glaces à Meschers au port...

Et pourtant, on devrait être "cool" en vacances....





Nous partons en balade à Talmont car du 1er juillet au 31 août, les mardis à partir de 21h, les rues du village se découvrent à la lueur tamisée des bougies.

Talmont-sur-Gironde est une presqu’île singulière sur la route des pittoresques petits ports de l’estuaire le plus vaste d’Europe, large, en cet endroit, de 12km. Nous arrivons à la tombée de la nuit. 


Nous longeons le modeste port qui raconte la façon dont les pêcheurs firent autrefois fortune avec le caviar des grands esturgeons.


De l'autre côté du port, on aperçoit la falaise du Caillaud et ses indissociables carrelets qui avaient été considérablement endommagés lors de la tempête de 1999. Sur cette falaise du Caillaud, moulins et moutons ont fait place à présent aux vignobles.


Lors de ces soirées "bougies", les commerces et boutiques d'artisans restent ouverts jusqu'à 23h.


Talmont, citadelle et ville close du XIIIème siècle fait partie de l'Association des plus beaux villages de France. 


Ce site classé est remarquable par son histoire millénaire et par son environnement d'eau et de marais.

En partant de la porte de la ville, nous montons vers le promontoire d'où commence la promenade des remparts dominant la Gironde...


... et conduisant à l'église du XIIème siècle, joyau de l'Art Roman Saintongeais.


Les sculptures de son portail s'offrent comme un livre ouvert aux visiteurs de tous les temps.


Nous déambulons dans les rues et venelles éclairées par toutes sortes de bougies. 





Roger, Julien, Victor, Maël et Lucie construisent un fort sur la plage du Pigeonnier...


Julien est le chef et surveille les abords....


On admire la construction depuis l'océan....


Oh! attention.... l'eau commence à monter....


La situation est critique, il faut consolider rapidement....


Wouah! trop tard...l'océan a eu raison de la fortification...


Les grands comme les petits se sont bien amusés.... les châteaux de sable ont toujours autant de succès....



Nous sommes rassurés... Julien a fait bonne route et il est parmi nous. 


Chacun vaque à ses petites occupations...
J'ai fait mariner des filets de truite dans de la sauce Yakitori. Je les ai accompagnés de pommes de terre "coup de poing", vous connaissez?
Au dessert, tarte aux mirabelles préparée par Julien et Roger.


C'est comme "à la cantine"... on fait la queue pour se faire servir...


Les plats transitent par le passe-plat... LOL.... et nous voilà tous réunis pour un bon petit repas.


Un petit jeu pour accompagner le café...


Nous sommes tous bien fatigués.... surtout Julien qui a roulé de nuit... DODO.....





Nous mettons tous la main à la pâte....


Prêtes à être cuisinées...





Imaginé et conçu par Roger, tout le monde fut conquis par la réalisation de ce jeu.
Armé du chronomètre, le concours est lancé....


Qui va gagner?












Nous avons acheté une petite armoire à médicaments chez Lidl. Après réorganisation de l'emplacement, Roger l'a posée.


Voici une belle occasion de faire du tri et de vérifier les dates de péremption de nos médicaments. 
Les plus courants iront dans cette nouvelle armoire. Quant aux autres, ils sont rangés dans des boîtes avec une liste du contenu. 


Nous voilà à jour... et Roger a déposé à la pharmacie cet après-midi, les médicaments périmés.

Et vous, vous vérifiez aussi vos médicaments?





Mais qu'est-ce qu'il mijote dans ce petit coin du jardin? 

Je lui fais confiance, il a toujours de bonnes idées....


Un indice avec cette photo....





Merci Michèle pour tes pensées de ton village natal....





C'est sur le blog de Sonia, "La cuisine de Boomy" que j'ai trouvé cette recette de salade piémontaise WW. Ça tombait bien car j'avais quelques pommes de terre à terminer. 

Les ingrédients :

- 500g de pommes de terre
- 3 oeufs
- 1 barquette de râpé de jambon
- quelques tomates cerises du jardin
- 3 à 4 cornichons aigres-doux
- 100g de fromage blanc 
- 1 cuillère à soupe de mayonnaise

- 1 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne
- 1 cuillère à café de balsamique blanc
Je n'en avais pas, j'ai utilisé mon vinaigre Melfor côté sud
- sel et poivre du moulin
- persil


La recette :

1 - Faire cuire les pommes de terre avec la peau. J'ai utilisé mon cookéo pour cette opération. J'ai mis les pommes de terre lavées dans le panier de cuisson, j'ai versé 200ml d'eau dans la cuve, j'ai ajouté du gros sel  et j'ai programmé "Cuisson sous pression" pour 10 minutes.

2 - Les laisser refroidir, les couer en dés et les mettre dans un saladier.

3 - Faire cuire les oeufs durs. J'ai aussi réalisé cette opération dans le cookéo. Suivez ce LIEN pour le détail.

4 - Les couper en quartiers et les ajouter dans le saladier.

5 - Ajouter les tomates cerises coupées en deux et les allumettes de jambon.

6 - Couper les cornichons en fines rondelles et les incorporer.

7 - Ciseler le persil sur le dessus de la salade. Saler et poivrer.

8 - Dans un bol, préparer la sauce d'accompagnement. Mélanger le fromage blanc avec la moutarde et la mayonnaise. Ajouter le vinaigre. Mélanger le tout.


9 - Verser dans le saladier et mélanger délicatement le tout.

10 - Si vous aimez déguster cette salade fraîche, la placer au réfrigérateur sinon la préparer au dernier moment comme je l'ai fait.





Mon coup de coeur de ce dimanche sont ces crèmes parfumées au Baileys dont la recette est publiée sur le blog de Thermominoux. Elles ont été réalisées en un rien de temps avec mon Thermomix.

Les ingrédients :

- 400ml de lait entier
- 100ml de Baileys
- 50g de sucre (je n'ai mis que 45g)
- 20g de farine   


La recette :

1 - Mettre tous les ingrédients dans le bol.

2 - Programmer 10 minutes, 90°, vitesse 3.

3 - Verser les crèmes dans des verrines.

4 - Laisser refroidir. Couvrir et réserver au frais.


Hum! un délice....


Pour d'autres recettes Thermomix, suivez ce LIEN.



Que faire de ces belles tomates?


Des tomates farcies et toujours à la mode "Mamie la canne" (la recette est ICI) et le tout (sauce et tomates) au congélateur pour notre future visite....





Elles ne viennent pas de Lorraine... mais la tarte sera bonne quand même.... la première de l'année mais pas la dernière, ça c'est sûr!!





Fin juin, le "pont des rêves" a été inauguré au Château d'Oléron sur Oléron "La lumineuse". L'île a été baptisée ainsi à cause de son fort taux d'ensoleillement. 

Pour mettre un peu de rêve et de fantaisie dans la vie des nombreux touristes qui visitent chaque année le port du Château d’Oléron et ses cabanes ostréicoles reconverties en ateliers, le collectif "Un jour, une idée" a imaginé un dispositif propre à rendre leur promenade encore plus magique.


Il s’agit de faire un vœu, de le confier à une coquille d’huître, puis d’attacher le tout au pont qui enjambe le chenal. La promesse est que le vœu se réalise lorsque la coquille tombe dans le chenal…

Les ficelles sont biodégradables, les encres utilisées pour écrire les vœux sont végétales. 


Le "pont des rêves" 100% oléronais est bien entendu un clin d’œil au pont des Arts à Paris, qui entre 2008 et 2014 a vu fleurir sur ses grilles des milliers de cadenas de l'amour. 

A la différence qu’ici, les coquilles doivent tomber à l’eau pour le vœu se réalise, et que le projet n’est pas réservé aux amoureux ! 



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :