Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 30 983 800
Nombre de commentaires : 38 602
Nombre d'articles : 6 452
Dernière màj le 18/06/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Le temps est gris aujourd'hui et avec ce changement d'heure, j'ai eu une heure de plus pour bricoler ce matin en cuisine.
Cela faisait déjà un moment que je voulais tester le fond de légumes au Thermomix. Voilà, c'est fait...

Dans le monde de la cuisine moderne, les bouillons de légumes ou de volailles pour assaisonner les plats ont beaucoup de succès. Je les avais bannis et j'utilisais ou bien la marque "Jardin Bio" ou bien "Herbamare cubes" pauvres en sodium. Je pense que ce sont les moins pires du marché.

Dans la livre de recettes Thermomix "La cuisine à toute vapeur", j'ai trouvé la recette de ce fond de légumes qui est certainement plus sain que tous ces cubes industriels qui sont bourrés d'additifs.

Les ingrédients :

- 50g de parmesan (facultatif)l
- 200g de branches de céleri 
- 2 carottes
- 1 oignon
- 1 tomate
- 1 courgette
- 1 gousse d'ail
- 50g de champignon de Paris
- 6 bris d'herbes aromatisues fraîches (romarin, basilic, thym)
- 4 bris de persil
- 150g de gros sel
- 30g de vin blanc sec de cuisine
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive


La recette :

1 - Si votre parmesan n'est pas râpé : le couper en morceaux, les mettre dans le bol du Thermomix et râper 10 secondes, vitesse 10. Réserver dans un récipient.

2 - Mettre tous les légumes coupés ainsi que les herbes aromatiques dans le bol du Thermomix. Programmer 10 secondes, vitesse 7 en vous aidant de la spatule. Racler les parois du bol. 


3 - Ajouter le gros sel, l'huile d'olive, le vin blanc et cuire 35 minutes, Varoma, vitesse 2. Prendre soin de retirer le gobelet et de le rempslacer par le panier cuisson pour éviter les projections.

La préparation va s'épaissir et sécher légèrement. Retirer le panier cuisson et ajouter le parmesan (facultatif). Remettre le gobelet et mixer 20 secondes, vitesse 10.

4 - Verser la préparation dans des pots hermétiques. Comme pour les confitures, je les ai tout de suite retournés. Laisser refroidir.

5 - Coller de jolies étiquettes et conserver ces pots au réfrigérateur.


La conservation : plusieurs mois au réfrigérateur.

Les doses : 1 cuillère à café pour 500g d'eau.

J'ai vu qu'il existait aussi la recette du fond de volaille. Je pense que je vais aussi tester.



La famille des courges est une famille nombreuse. Potimarron, sucrine du Berry, musquée de Provence... et par exemple, butternut que j'ai cuisinée gratinée à la campagnarde. 

Les ingrédients :

- 1 courge butternut
- 1 barquette d'allumettes de lardons
- mozzarella râpée ou fromage à raclette
- quelques brisures de châtaignes
- 2 pommes de terre cuites à l'eau (facultatif)
J'ai utilisé un reste!
- persil
- sel et poivre du moulin
- un peu de beurre

La recette :

1 - Préchauffer le four à 180°.
Rincer et essuyer la courge. La couper en deux dans la longueur et ôter les graines. Saler et poivrer. Badigeonner chaque morceau de beurre fondu à l'aide d'un pinceau.


2 - Les déposer dans un plat et enfourner pendant 40 minutes. 

3 - Faire rissoler les lardons. Prélever à la cuillère la pulpe cuite des courges en veillant à conserver environ 2 centimères contre la peau pour une bonne tenue.

4 - Mélanger la pulpe prélevée avec les lardons et la moitié du fromage. Ajouter quelques brisures de châtaignes et les pommes de terre coupées en rondelles. Poivrer.


5 - Garnir les demi-courges avec le mélange. Répartir sur le dessus le restant de fromage et faire gratiner entre 5 et 6 minutes sous le gril. 


6 -  Parsemer de persil et déguster aussitôt.


Je vous propose une autre recette de butternut farcie au chou rouge, c'est ICI




Prenez le temps de découvrir mon récapitulatif "COURGES ET POTIRONS". C'est ICI.

Vous y découvrirez des infos et des recettes intéressantes.



J'ai deux éléments d'angle dans ma cuisine. L'un se compose de plateaux tournants sur lesquels je stocke les produits cuisine habituels (farine, riz, épices, pâtes, ....).

Et de temps en temps, il faut faire un bilan de tous ces produits et veiller aux dates...


Pour savoir rapidement ce que j'ai comme épices, je me suis fait une fiche et je la mets à jour au fur et à mesure. 


Dans l'autre angle de ma cuisine, j'ai des plateaux rangement demi-lune que je trouve moins pratiques que les plateaux tournants. Je les réserve pour ranger les produits pour les desserts et la pâtisserie. Et j'ai adopté aussi pour le même système fiche pour répertorier mes produits.





Lors de son activité "rando", Roger a ramassé des châtaignes. 

La châtaigne est différente du marron. Si la bogue renferme des fruits cloisonnés par une ou plusieurs peaux, ce sont des châtaignes.

La châtaigne est essentiellement riche en amidon "résistant" qui lui donne des propriétés rassasiantes.


Après les avoir lavées, je les ai entaillées avec la pointe d'un couteau sinon elles risquaient d'éclater.
Je me suis dit que je pouvais certainement les cuire dans mon cookéo.

J'ai mis 200ml d'eau dans la cuve et j'ai posé le panier contenant les châtaignes dans la cuve. J'ai programmé 10 minutes en cuisson rapide.


Verdict : je pense que c'est un peu trop! Peut-être aurais-je dû mettre seulement 7 minutes et en plus, elles étaient petites. Mais bon, c'était un test et comme on dit "c'est en forgeant que l'on devient forgeron"....

Du coup, lors de l'épluchage, elles ne restaient pas entières. J'en ai tout de même sauvé quelques unes! Ce n'est pas grave, les brisures partiront dans un velouté de potimarron.


Vous pouvez congeler les châtaignes mais à condition qu'elles soient cuites et épluchées.



Je suis dans ma période "truc" à acheter !!!!

Je faisais mes courses à Intermarché et je suis tombée (je vous rassure, je ne me suis pas fait mal... lol...) sur cette serviette microfibres pour chiens ou chats. Elle est ultra absorbante et possède deux poches (une à chaque extrémité). 

Vous placez les mains à l'intérieur des poches pour sécher plus facilement votre animal. Elle mesure 1 mètre sur 40 centimètres.

Pratique, non? 





Vous avez bien dû vous rendre compte que nos blogs n'étaient plus accessibles depuis hier dans la journée.

Le service a été rétabli au cours de la matinée après plusieurs reqêtes envoyées à CERTIFERME. 

Ne me demandez pas ce qui s'est passé car nous n'en savons pas plus que vous. Je (et d'autres blogueuses aussi...) constatent que CERTIFERME porte beaucoup moins d'attention à nos blogs.


La petite fille de Madeleine vient de publier deux articles sur son blog.

Vous pourrez les consulter ICI et ICI.



En balade dans la rue des jardins à Metz, je me suis arrêtée devant la porte de ce magasin... Ce propriétaire ne manque pas d'humour... 


Vous pouvez cliquer sur la photo pour une meilleur lecture de l'ardoise...



Les petits chrysanthèmes fleurissent sur le devant de la maison et Lucie fête Halloween à l'école...





Il y a des jours comme ça... on a envie de plats réconfortants. J'avais déjà testé cette recette au Thermomix (c'est ICI)  et j'avais envie cette fois-ci de la réaliser au cookèo.

Les ingrédients :

- 140g de lentilles vertes
- 2 diots ou autres saucisses
- 1 barquette d'allumettes de lardons
- 3 carottes
- 1 oignon
- 1 feuille de laurier
- du thym
- sel et poivre du moulin
- 110ml d'eau
- 110ml de vin blanc de cuisine


La recette :

1 - Eplucher l'oignon et l'émincer. Eplucher les carottes et les couper en morceaux.

2 - Faire revenir le tout en mode "dorer" quelques minutes.


3 - Quitter le mode "dorer" et ajouter le reste des ingrédients dans le cookéo. Passer en mode "cuisson sous pression" pendant 20 minutes.     


Au moment de servir, ajouter une cuillère de moutarde et parsemer de persil.

Régalez-vous!


Verdict : c'est plus rapide au cookéo!



Merci Fany. Avec cette carte si colorée, on se croirait encore aux beaux jours. 


Nos amis Monique et Daniel sont partis dans l'ouest américain. Merci pour ce clin d'oeil aux motards!


Merci Josette pour tes pensées du pays basque. Espelette, cette ville tellement typique avec ses piments accrochés aux façades de certaines maisons!


Merci Nadou pour ce coucou de ta belle région!





On n'est pas obligé d'être nombreux autour de la table pour se faire une raclette! 
Même à deux, c'est bien agréable... et c'est de saison!

Merci Monsieur LIDL !





L'idée de Roger de planter les framboisiers dans de grandes jardinières, était une très bonne idée puisque nous avons eu une belle récolte et les framboises étaient délicieuses.

Mais comme les branches n'étaient pas guidées, elles pendaient vers l'avant, attirées par la lumière et elles empiétaient sur l'espace de la cour.


Mon "jardiner préféré" a cogité.... et il a décidé de créer une structure qu'il a soudée et qui servira à maîtriser les framboisiers. 


A notre retour de Lorraine, les travaux d'automne ont commencé au jardin surtout après deux semaines d'absence!
Nettoyage de la cour et du bac à poissons. Et oui, ils sont toujours vivants.... il faut croire que nous savons en prendre soin...



Nous profitons des fleurs et des fruits. La rose de Noël fleurit.


Et aujourd'hui, Roger s'est occupé de ses framboisiers. La structure a été mise en place et les framboisiers ont été taillés.
Comme ce sont des framboisiers remontants, il faut couper presque au ras du sol, les branches qui ont produit. Il faut aussi éliminer les rameaux faibles et les branches désséchées.
Précédemment, un panneau de bois avait été installé pour cacher la table de ping-pong.  





Le chou rouge est une variété de chou de couleur pourpre et qui devient bleu, une fois cuit. Si vous souhaitez conserver sa belle robe violacée, cuisinez-le avec du vinaigre ou avec des fruits au jus acide. Je le préfère au chou blanc car je le trouve plus fondant et plus goûteux.

Les ingrédients :

- 1/2 chou rouge
- 50g de beurre salé
- 3 clous de girofle
- 1/2 gobelet de vin blanc
- 1 cuillère à café de fond de veau
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
- 1 pomme
- 2 gobelets d'eau
- 40g de sucre
- 200g de châtaignes ou de marrons cuits.
Vous pouvez en prendre en conserve.
- 1 saucisse de Morteau


La recette :

1 - Emincer finement le chou rouge et le placer dans le bol du thermomix.

2- Ajouter le beurre et les clous de girofle. Programmer 12 minutes, 90°, vitesse 2, sens inverse.

3 - A l'arrêt de la minuterie, ajouter le vin blanc, le vinaigre balsamique, le fond de veau et les gobelets d'eau. Mettre la saucisse de Morteau dans le Varoma.

4 - Programmer 10 minutes, 90°, vitesse 1, sens inverse.

5 - Pendant la cuisson, éplucher une pomme et la couper en morceaux.

6 - Verser les morceaux de pommes avec le sucre. Programmer à nouveau 20 minutes, Varoma, vitesse 1, sens inverse.

7 - Ne pas mettre le gobelet doseur sur le couvercle mais le panier de cuisson pour éviter les éclaboussures.  

8 - Verser les châtaignes et cuire 10 minutes, Varoma, vitesse cuillère, sens inverse.


9 - Vous pouvez accompagner cette compotée de chou de quelques pommes de terre en robe des champs. Servir, parsemer de persil et déguster.





Saviez-vous que ce velouté est très consommé en Amérique du Nord mais surtout en conserves?

Les américains se servent du velouté de champignons comme base de plats comme par exemple pour les ragoûts. Cette préparation est parfois qualifiée de "béchamel américaine".

A chaque pays, ses traditions. Moi, je vous propose de le déguster en entrée à un repas du soir.

Les ingrédients :

- 1 barquette de 300g de champignons de Paris
- 1 oignon
- 20g d'huile d'olive
- 30g de farine
- 400g d'eau
- 1 bouillon de volaille
- 150g de lait
- sel et poivre du moulin
- crème fraîche 


La recette :

1 - Mettre 1 oignon coupé en deux dans le bol du Thermomix et mélanger 5 secondes, vitesse 5. Racler ensuite les parois du bol avec la spatule. 

2 - Ajouter l'huile d'olive et cuire 2 minutes, 100°, vitesse 1.

3 - Ajouter la farine et cuire 2 minutes, 100°,vitesse 1.

4 - Ajouter les champignons de Paris et cuire 3 minutes, 100°, vitesse 3.

5 - Ajouter l'eau, le cube de bouillon de volaille, le lait. Saler et poivrer en fonction de vos goûts. Cuire 10 minutes, 100°, vitesse 2.

6 - Ajouter de la crème fraîche épaisse. Mélanger 30 secondes, vitesse 4 et augmentez progressivement la vitesse jusqu'à 8.


Remarque : si vous enlevez les lamelles des champignons, vous obtiendrez un velouté plus blanc!



J'ai trouvé très pratique cette spatule à pâtisserie qui pemet de démouler les gâteaux sans abimer le revêtement du moule anti-adhésif. Elle est lavable en lave-vaisselle.   


Devinez à quoi servent ces petits bonshommes? 


Comme je sais que vous êtes intriguées, je ne vous fais pas languir.... hi! hi! hi!

Ce sont de petits compagnons parfaits pour la cuisine. En silicone, ils se posent sur le bord de la casserole pour laisser l'air et la vapeur passer entre le couvercle et la casserole.

Je m'en sers pour laisser entre-ouverts les couvercles du Thermomix et du Cookéo.

Leur look est absolument craquant. Voilà une idée de petits cadeaux pour celles qui ont une passion pour la cuisine et pour les accessoire funs, insolites et pratiques !





<< 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :