Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 36 560 015
Nombre de commentaires : 41 235
Nombre d'articles : 6 839
Dernière màj le 12/10/2019
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 >>

Réponse au petit jeu!

 03/04/2008

Ces "dryer balls" servent au séchage du linge en sèche-linge.

Il faut les placer dans le tambour du sèche-linge et régler la machine en utilisant les températures habituelles. Il n'est pas nécessaire d'ajouter de lingette adoucissante ou d'adoucissant textile au cours du lavage.

Elles sont composées de picots spécialement concus pour assouplir et adoucir le linge sans avoir à utiliser de produits chimiques.

Elles retiennent également la chaleur afin de réduire le temps de séchage de votre linge de 25%. Elles fonctionnent ensemble de manière à aérer et séparer le linge pendant le cycle de séchage. Elles réduisent aussi les bouloches.

Réutilisables indéfiniment, vous les laissez dans votre sèche-linge jusqu'à la prochaine utilisation. Elles sont résistantes, non toxiques et respectent l'environnement.

Si avec tout ça, je ne vous ai pas convaincus !!

Site web : www.dryerballs.eu




Ecologie et Economie!

 02/04/2008

En faisant mes courses dernièrement, mon attention a été attirée par 2 petites boules (une rose et une bleue) qui présentaient à leurs surfaces comme des espèces de petits piquants!

A quoi ces "machins-là" pouvaient-ils servir? 

Je vous laisse réfléchir         et vous donnerai la réponse plus tard!       

Bon allez, je vous aide! Je vous donne quelques indices!

- Elles sont utilisées pour une tâche ménagère.
- Elles permettent de faire des économies et pronent l'écologie.
- En anglais, elles s'appellent des "dryer balls"   .....

Ca vous a aidés?

A plus tard pour la réponse!
   




Coucou du soir!

 02/04/2008
J'espère que vous avez passé une










Ce soir, nous allons à l'activité "tiffany". Cela fait longtemps que nous n'y sommes pas allés du fait de notre absence. Je suis en train de faire un bouquet de capucines. Si vous êtes intéressés, cliquez sur le mot "lien" pour voir ce dont il est question.

Bonne soirée à vous.



L'occupation du jour!

 02/04/2008

Bonne journée à vous! Moi je vais chez le coiffeur...



Je reste!

 01/04/2008
Nous sommes le 1er avril... le jour des poissons et des farces! 
J'ai été touchée pas vos messages. Vous saviez bien que je n'allais pas vous quitter comme ça.... Il ne faut pas tout gâcher quand on se sent bien quelque part.
Plein de bisous à vous toutes. Et l'histoire continue!



Surprise du jour!

 01/04/2008
Après maintes réflexions, je vais arrêter mon blog! Désolée pour cette nouvelle.....



Pensée de ce lundi!

 31/03/2008
Un peu gris le ciel de Lorraine ce matin.... Cet après-midi, nous reprenons l'activité marquéterie après quelques semaines d'absence!

Et vous qu'avez-vous de prévu au programme? cuisiner, bricoler dans votre jardin, rendre visite à une amie, donner un coup de main dans votre association? Peu importe, passez une bonne journée!



Lapin à l'oseille

 31/03/2008
On connait plus communément le lapin en gibelote, à la moutarde, au cidre, .... mais à l'oseille, cela interpelle plus!   Osez et vous serez séduits...
C'est le moment. L'oseille commence à pointer son nez au jardin.   
Je vous propose cette recette soit pour la cuisiner avec un lapin entier ou bien rien qu'avec des râbles. A vous de choisir!

Ingrédients pour un lapin entier :

- 100g de lard de poitrine non fumée
- 15 petits oignons ou 3 gros
- 60g de beurre
- sel, poivre
- 1 lapin de 1,5 kg
- 100g d’oseille fraîche ou 30g à 40g congelée
- 150g de crème fraîche
- 1 jaune d’œuf

Ingrédients pour 500g de râbles de lapin :

- 35g lard de poitrine non fumée
- 5 petits oignons ou 1 gros
- 20g de beurre
- sel, poivre
- 500g de râbles
- 30g à 35g d’oseille fraîche ou 10g congelée
- 50 de crème fraîche
-1 jaune d’œuf 

Recette :

1 - Dans une cocotte, faites blondir le lard coupé en dés et les petits oignons pelés avec la moitié du beurre. Retirez-les.

2 - Remplacez les par les morceaux de lapin ou les râbles. Laissez roussir de tous côtés à feu vif, remettez les oignons et le lard.
Réduisez l’intensité du feu. Salez, poivrez, couvrez et laisser mijoter pendant 45 minutes.



3 - Pendant ce temps, lavez et égouttez les feuilles d’oseille, coupez les queues à 1cm des feuilles.

4 - Mettez les dans une petite casserole avec le reste du beurre, laissez les cuire quelques minutes sur feu vif. Egouttez les et hachez les grossièrement au couteau.



5 - Quand le lapin est cuit , disposez les morceaux sur un plat de service. Gardez au chaud.

6 - Délayez l’oseille bien égouttée et la crème fraîche dans la cocotte, donnez deux ou trois bouillons. Hors du feu, incorporez le jaune d’œuf, en fouettant vigoureusement pour ne pas le cuire. 
Ne remettez pas sur le feu. Versez cette fondue d’oseille sur les morceaux de lapin et servez aussitôt.



J'ai accompagné ce plat d'une julienne de légumes et d'un flan à la carotte.

Source : mon amie Simone




On parle beaucoup de stickers en ce moment. C'est un phénomène assez à la mode. Je dois avouer que moi aussi, j'ai été tentée d'en mettre à Meschers.
La place a été toute trouvée! Dans ma cuisine, j'ai 2 portes coulissantes qui cachent les compteurs et la boîte aux lettres.




Comme elles étaient toutes blanches, j'avais envie de leur donner un air de gaité en les habillant avec des fleurs. Voilà le résultat!



La 1ère est réalisée. Je passe à la seconde!



Et voilà, c'est tout beau!







Cette année, pour la 1ère fois, nous avons fêté Pâques à Meschers. Pour l'événement, j'avais invité le lundi ma cousine et son compagnon.

Voici le menu réalisé par mon mari. C'est un rituel chez nous! c'est toujours lui qui le réalise sur PC. Il s'était donné bien du mal car il avait voulu mettre notre maison en filigrane.
Quant à moi, j'ai fait, pour chaque personne, avec les moyens du bord ...des petits sachets contenant quelques petits oeufs que j'ai placés à côté de chaque assiette. 




Nous nous sommes régalés avec :

- Feuilletés de saucisses cocktail



- Verrine de mousse d'asperges aux oeufs de lompes



- Tourte aux cuisses de canard confites et salade verte

- Flans au pineau sur un lit de crème anglaise



J'ai inauguré les serviettes que j'ai brodées!




Voici ma table et le joli bouquet offert par mon mari pour Pâques! 




Bon dimanche!

 30/03/2008

 

Je suis à la bourre avec ce changement d'heure.....




Mon coucou de la nuit!

 30/03/2008

Je vous laisse, je file au lit....




Un plat complet qui ravira les plus gourmands!
Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 1 chou-fleur (1 kg environ)
- 4 à 6 pommes de terre (facultatif) Je n'en ai pas mis
- 3 à 4 oeufs durs
- 3 oignons
- 1/2 litre de lait demi-écrémé
- 3 cuillères à soupe bien pleines de Maïzena
- 70 g de fromage râpé (le gouda est légèrement moins gras que l'emmental)
- sel, poivre, muscade


Préparation :

1 - Détaillez le chou-fleur en bouquets et lavez-le. Faites-le cuire à l'eau bouillante salée pendant 10 mn ou mieux quelques minutes à la vapeur en cocotte minute. Puis égouttez-le.

2 - Émincez les oignons très finement. Faites-les revenir à sec dans une casserole jusqu'à ce qu'ils soient translucides puis commencent à dorer.

3 - Dans un bol, délayez la Maïzena avec un peu de lait. Versez le reste du lait sur les oignons, ajoutez la Maïzena délayée et, sur feu doux, remuez au fouet jusqu'à épaissisement de la sauce. Poivrez et muscadez en fin de cuisson.

4 - Disposez les bouquets de chou-fleur dans un plat à gratin et recouvrez-les des oeufs durs coupés en morceaux.



5 - Nappez de béchamel allégée, parsemez le fromage râpé.



6 - Enfournez dans un four préchauffé à 240°C (thermostat 8), laissez cuire 10 mn, en finissant si besoin avec quelques minutes sous le gril.



Source : recette de famille



Raclette en tatin

 30/03/2008
Ingrédients pour 4 à 6 personnes :



- 1 pâte à tarte feuilletée Croustipate
- 1,5 kg de pommes de terre
- 200 g de fromage à raclette
- 5 tranches de viande des grisons
- 10 cl de crème liquide
- 5 cl de vin blanc sec
- Sel et poivre


Recette:

1 - Épluchez les pommes de terre et faites-les cuire à l’eau.
Egouttez-les et laissez-les refroidir.

2 - Préchauffez le four à 180°C (Th.6). Déroulez la pâte feuilletée.

3 - Coupez-les pommes de terre en rondelles pas trop épaisses. Coupez le fromage en lamelles.

4 - Beurrez un moule à manqué d’environ 26 cm de diamètre.



5 - Étalez une couche de rondelles de pommes de terre. Salez et poivrez. Ajoutez les lamelles de fromage puis de viande des grisons, recouvrez avec le reste des pommes de terre. Salez et poivrez.



6 - Versez dessus la crème et le vin blanc.



7 - Recouvrez la préparation avec la pâte feuilletée en rabattant bien les bords à l’intérieur du moule. Piquez la pâte avec une fourchette.



8 - Enfournez pour 30 minutes environ. En fin de cuisson, recouvrez le moule avec un plat et retournez le tout en faisant attention de ne pas vous brûler. Servez chaud avec une salade.



Astuce : Pour une Tatin plus économique, remplacez la viande des grisons par du bacon. Du reblochon fera aussi bien l’affaire. Pour ne pas la rater, le secret est dans la manière dont vous rabattez la pâte. Elle doit bien rentrer à l’intérieur du moule.

Source : pâte feuilletée Croustipâte


Le formica

 30/03/2008

Incontournable dans les années 60 et catalogué ringard dans les années 80, le Formica n’a pas dit son dernier mot ! Avec le retour en force du vintage, il fait son come-back dans la maison.

Vous ne le savez peut-être pas, mais Formica est une marque déposée par une entreprise américaine qui, en 1927, inventa ce fameux matériau à base de résine plastique dit « stratifié décoratif ». Il est arrivé en Europe en 1946.
Succès mondial oblige, le terme Formica est devenu le mot usuel pour désigner le mobilier en stratifié.

Ah, quel bonheur d’avoir un mari bricoleur qui recouvre tout de Formica ! », chantait une pub de 1956 pour la firme Formica. Résistant, facile d’entretien, hygiénique et pas cher, c’est le matériau révolutionnaire des années d’après-guerre. Décliné dans toutes les couleurs, il squatte cuisines, bureaux, bars, restaurants du monde entier.

Après des années de bons et loyaux services, le Formica passe de mode, on le trouve finalement vraiment moche ! Avec le retour aux valeurs authentiques, les meubles en Formica finissent sur le trottoir ou bien chez Emmaüs, vite remplacés par des meubles en bois ou mélaminés de grands distributeurs, Ikea en tête.

La production de meubles en Formica n’a jamais cessé, mais, avec le grand retour des seventies et l’explosion récup’, ceux que l’on préfère sont les modèles des années 50-70, qui donnent à nos intérieurs une touche kitsch! 
Le ringard (à petite dose), c’est branché ! Pour, définitivement, se réconcilier avec le Formica, on n’hésite pas à le customiser avec de jolis stickers. 




<< 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :