Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 30 983 736
Nombre de commentaires : 38 602
Nombre d'articles : 6 452
Dernière màj le 18/06/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 >>


L'arbre à pain...

La châtaigne a longtemps été un aliment de base comme le pain aujourd'hui notamment en Bretagne, le Massif central, la Corse, le Portugal ou l'Italie du Nord. Dans les campagnes, la châtaigne remplaçait souvent les céréales : on appelait d'ailleurs le châtaignier "l'arbre à pain".
Aujourd'hui, la consommation de châtaignes est saisonnière et sert d'accompagnement notamment pour les gibiers et volailles pour les repas de fêtes. La châtaigne est commercialisée de Septembre à Février.

Marron ou chataigne ?

Le marron est tout simplement une châtaigne dont le fruit non cloisonné ne comporte qu’une seule amande plus grosse alors que la châtaigne proprement dite en contient plusieurs (entre 2 et 5). Il existe plusieurs centaines d'espèces de châtaigners

Les nombreuses utilisations de la châtaigne

Rarement un fruit a connu autant d'utilisations possibles. La châtaigne peut se consommer :

Comme fruit frais fruits frais (ou fruits de bouche)
En conserve (marrons entiers au naturel)
Sous forme de confiture (confitures ou crèmes de marrons, purée de marrons)
En confiserie (marrons glacés, marrons confits)

Bien choisir ses chataignes

Les récolter ou les acheter lourdes et fermes, bien remplies, avec une écorce luisante et bien tendue. Ecarter les chataîgnes amollies et légères.

Bien les conserver

Les châtaignes doivent être conserver dans un endroit frais et sec. Les châtaignes avec leur peau se conserve 1 semaine à température ambiante et 1 mois au réfrigérateur. Pelées et cuites, les châtaignes se conservent quelques jours au réfrigérateur, elles peuvent même être congelées pour une période de 6 mois.

Bien les préparer

Faire griller les châtaignes : Pour éviter qu'elles n'éclatent il convient de pratiquer une petite entaille dans le fruit à l'aide d'un couteau ou mieux avec une pince coupe marron. Placer ensuite les châtaignes dans une poêle à marron à placer sur une source de chaleur ou dans une cheminée.

Faire cuire les châtaignes à l'eau : incisez le fruit à l'aide d'une pince coupe marron, d'un bord à l'autre de la lunule (partie claire de l'écorce), en passant par la pointe. Faites cuire les châtaignes dans une casserole d'eau froide. Comptez 3 min à partir de l'ébullition avant de passer les fruits, six par six, sous un jet d'eau froide. Une simple pression du doigt suffira à dégager le fruit de ses deux peaux.

En accompagnement
Entières : les châtaignes (déjà blanchies) mises à cuire autour d'un rôti de veau ou de porc vont confire lentement avec la viande. Elles accompagnent à merveille le boudin (blanc ou noir).
En purée : une purée de châtaignes est la compagne idéale d'un civet de lièvre ou de sanglier ou de gibier rôti.

En dessert
Confiture : il faut faire un sirop (1 verre d'eau pour 1 kg de sucre). Aux premiers bouillons, on ajoute 1 kg de châtaignes pelées. On laisse cuire jusqu'à ce que les fruits se délitent.

Source : Le Journal des Femmes



Comme j'étais à Metz aujourd'hui, j'ai pensé à vous et j'ai fait quelques photos au marché de Noël. C'est assez rapide car je n'avais pas beaucoup de temps et de plus, les photos ne sont pas très lumineuses car il faisait un temps épouvantable : pluie et vent ! 

Voici tout d'abord, un peu d'histoire!

Une tradition germanique devenue internationale

L'un des premiers marchés de Noël en France fait son apparition au XVIème siècle, à l'Est, à Strasbourg plus exactement, sous le nom de Christkindelsmärik. Au fur et à mesure des années, le développement du tourisme aidant, les Français de toutes régions ont découvert le charme de ces petits marchés.

Maisonnettes de bois, découverte des traditions culinaires et artisanales, balade familiale... le tout dans une ambiance intime et magique créée par les illuminations et les chants de Noël.
Depuis les années 80, ces marchés s'étendent dans toutes les régions, mais l'Alsace reste la terre de prédilection.

Gastronomie, vin chaud, idées de cadeaux… les marchés de Noël sont l'occasion idéale de préparer les fêtes de fin d'année dans une ambiance chaleureuse.

 

 

 




Nous devons y retourner un soir car c'est plus beau avec toutes ces lumières et ces guirlandes et l'ambiance est différente. A ce moment-là, je referai d'autres photos.
En attendant, voici un aperçu du marché de Noël la nuit. Ce n'est pas moi qui suis l'auteur de cette magnifique vue du marché de Noël place Saint-Louis. C'est pour le plaisir des yeux!




Cette recette met à l'honneur ce fromage au goût d'épice typiquement franc-comtois : le mont d'Or!
Profitez de l'hiver pour découvrir ce plat certes consistant mais convivial....
Je vous mets la recette plus tard. 
Enfin! la voici .....

Nous nous sommes régalés ce midi! J'ai tellement fait la gourmande que je me suis brûlée le palais  .....




============================================

Pour 4 personnes

Ce qu'il faut :

• 1 mont d'or de taille moyenne
• 10 grosses pommes de terre
• 200g de lardons fumés
• 1 boîte de champignons de Paris
• 1 oignon
• 25 cl de crème fraîche liquide ou plus selon vos goûts!
• 20cl de vin blanc sec du Jura ou de Savoie
• Sel, poivre du moulin


Préparation :

- Lavez et pelez les pommes de terre. Coupez les en 6. Emincez l'oignon.

- Faire cuire les pommes de terre à la cocote minute une dizaine de minutes.

- Pendant ce temps faîtes revenir les lardons à la poêle, ajoutez-y l'oignon puis les champignons. Salez, poivrez et laissez cuire 10 minutes. Mouillez avec la crème fraîche puis réservez.



- Préchauffez le four à 200°.

- Egouttez les pommes de terre et disposez-les dans un plat à gratin. Versez dessus la préparation aux lardons et recouvrez le tout de tranches de mont d’or.

 

 

- Pour finir, arrosez l’ensemble de vin blanc. Enfournez pour 15 minutes environ.



- Servez chaud accompagné du vin ayant servi à la cuisson.





Source : Le journal des femmes.




Théoriquement, la recette était prévue pour des escalopes de poulet. Mais je l'ai faite avec des cuisses et hauts de cuisse de poulet que j'avais au congélateur.
J'ai rajouté la photo de mon assiette servie que j'avais oublié de prendre en photo!

Ce qu'il vous faut :



- 500g d'escalopes de poulet ou des cuisses
- 2 pommes
- 2 oignons émincés
- 1 c à soupe de curry en poudre
- 1 boîte de lait de coco
- 30g de raisins secs
- 1 petite boîte de concentré de tomates
- sel et poivre

Recette :

- Dans une cocotte, faites chauffer l'huile et mettez vos morceaux de poulet à revenir sur toutes les faces.



- Pendant ce temps, pelez les pommes et coupez-la en petits dés.

- Quand ils sont dorés, retirez-les et réservez sur du papier absorbant.

- A la place, mettez les oignons et les dés de pommes à revenir pendant 5 minutes en remuant souvent.



- Ajoutez le lait de coco, le curry et le concentré de tomates.



- Remuez pour obtenir une sauce homogène.

- Ajoutez le poulet et les raisins secs dans la sauce.



- Couvrez et faites cuire 20 minutes à feu doux.

- Accompagnez ce plat d'un riz thaï.



J'ai oublié de prendre mon assiette en photo. Je le ferai demain car j'ai des restes  .....

La voici! avec du retard ....




J'ai choisi la rubrique "Mes voyages" pour partager cette photo avec vous... Mais je reconnais que je ne suis pas allée bien loin car c'est la vue que j'ai de ma fenêtre de cuisine...!!!!! 
Au premier plan, les herbes de la pampa qui sont plantées devant la maison et qui font le régal des oiseaux pour faire leurs nids dans les petites maisons que nous leur avons installées.
Au deuxième plan, un bac vert et orange qui est rempli de sable pour les jours de neige ou de verglas. C'est utile car notre rue est en pente!!
Notre village ne compte que 800 âmes. Et dans ce petit coin du lotissement, nous sommes bien au calme.

 




Je me dépêche de finir mes peintures car je voudrais commencer mon sapin et ma déco. Voici les dernières!

 

 

 

 

Dommage, on ne voit pas bien les paillettes dorées sur les photos.




Pour mon cadeau de Noël, mon petit mari m'a proposé de m'offrir du matériel pour pouvoir faire du tiffany à la maison quand j'en aurai envie! 
Il faut reconnaitre que pour exercer cette activité, il faut du matériel très spécifique et assez onéreux.
Alors, je suis partie à la recherche de bonnes infos sur le net et surtout de bons prix. De plus, cette activité n'est pas très courante et il faut souvent aller en Allemagne pour s'apprivisionner habituellement.

Mais quelle ne fut pas ma surprise de trouver un site qui vendait tout ce dont j'avais besoin et en plus, comble de chance, à une soixante de kilomètres de chez nous!

Ce fut donc notre balade de dimanche sous la pluie et dans le vent!  Mais quand on aime, on ne compte pas ......!!!!!!!!



Voici le magasin-atelier. Il est tenu par un jeune vitrailliste qui fait du travail de toute beauté. Nous avons été très bien accueillis. Son atelier est bien agencé et décoré. J'ai pu lui poser toutes les questions que je voulais et lui demander un devis pour mon matériel. 

De retour à la maison et après reflexion, nous allons passer commande et
chic! chic! je vais avoir un beau cadeau de Noël !!!!....  

Voici l'adresse du site si vous voulez aller le visiter virtuellement :
http://www.stefatelier.com/ 




Toujours pour Noël!

 02/12/2007


 

 

 

 

Et je n'ai pas encore fini  .... Alors à la prochaine .....




La brioche "régal"

 02/12/2007
Vous allez être immédiatement séduits par cette brioche qui porte fort bien son nom!
A l'approche des fêtes de Noël, j'ai sorti mon moule en forme de sapin et l'idée m'est venue de faire une bonne brioche pour notre petit-déjeuner de demain dimanche. Je suis toute impatiente car je sens que nous allons nous régaler! C'est normal, c'est la "brioche régal" ..... !!!!!!! 

Ce qu'il vous faut :

- 165 ml lait
- 2 c à c de fleur d'oranger
- 100g de beurre
- 3 jaunes d'oeufs battus au préalable
- 1 c à c de sel
- 3 c à s de sucre
- 2 sachets de sucre vanillé
- 375g de farine T45 ou T55
- 1,5 c à c de levure déshydratée

Recette :

- J'ai utilisé ma machine à pain pour préparer la pâte. Mettez tous les ingrédients dans la cuve et lancez le programme pâte (programme 12 sur ma map Moulinex). Il dure 1h10.
Mais bien sûr, vous pouvez aussi faire la pâte à la main! alors, courage....


- A la fin du programme, sortez la pâte de la cuve et placez-la dans un saladier que vous couvrez d'un film transparent et laisser reposer cette pâte au frigo quelques heures ou même un nuit. Elle se travaille plus facilement après et est moins collante.
Aujourd'hui, je ne l'ai laissée que quelques heures. J'avais ajouté quelques pépites de chocolat.




- Sur un plan fariné, étalez au rouleau à pâtisserie plusieurs fois la pâte pour la dégazer.

- Roulez la pâte pour former un boudin et couper des morceaux.



- Les déposez les uns contre les autres dans le moule en forme de sapin ou tout autre moule.




- Badigeonnez le dessus d'un mélange de lait et sucre pour que la brioche soit bien dorée. Déposer du sucre perlé sur le dessus de la pâte et des cerises confites.

- Laissez lever encore 1h. La pâte doit doubler de volume.



Un petit truc perso : je mets le moule dans le four chauffé à 50°. 
Ca chauffe légèrement à l'intérieur du four et cela aide à la levée.
Vous pouvez aussi poser le saladier sur un radiateur. C'est de saison!

- Puis, enfournez dans le four chauffé à 200° pendant 35 à 45mn. Surveillez au bout de 35mn et ajustez le temps.



Vous n'avez plus qu'à vous "lécher les babines" .....!!!!!! N'est-ce pas?





Si vous voulez faire une brioche plus grosse, voici les proportions pour 500g de farine.

- 220 ml lait
- 3 c à c de fleur d'oranger
- 130g de beurre
- 4 jaunes d'oeufs battus au préalable
- 1 c à c de sel
- 4 c à s de sucre
- 2 sachets de sucre vanillé
- 500g de farine T45 ou T55
- 1 sachet de levure déshydratée

Ce sont ces proportions que j'ai utilisées car le moule sapin est assez grand. 




Une recette de saison toujours délicieuse avec une petite variante à la vanille. C'est très fin!

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 kilo de potiron
- 2 oignons
- 1 gousse de vanille
- 50 cl de lait
- 50 cl d'eau
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- Sel
- Poivre


Préparation :

- Epluchez l'oignon, émincez-le et faites le revenir dans une cocotte avec une cuillère à soupe d'huile d'olive.

- Epluchez le potiron, coupez-les en gros cubes et jetez-les dans la cocotte.



- Couvrez les légumes avec 50 cl de lait et 50 cl d'eau.

- Salez, poivrez, ajoutez la gousse de vanille et laissez cuire à la cocotte minute 15mn.



- A la fin du temps de cuisson, ouvrez la cocotte et retirez la gousse de vanille et mixez finement.



- Servez très chaud et faites le plein de vitamines en ajoutant du persil haché!







Cette semaine, je suis allée me balader "au troc de l'île" . C'est un dépot-vente près de chez nous très bien agencé et dans lequel on ne trouve pas de "vieilleries". Vous voyez ce que je veux dire .... J'y ai trouvé mon bonheur !
6 petits caquelons (marque Emile Henry) pour 3€....




Un bâteau pour notre maison au bord de la mer pour 6€ ....




Un service à poissons (un plat et 6 assiettes) pour 8€....

 

Je crois que je vais y retourner de temps en temps!



Encore pour Noël!

 30/11/2007
Voilà les dernières nées des décos de Noël.....


 

 




Je me suis remise à la peinture des décos de Noël. Je me dépèche car, début décembre, je vais attaquer le sapin et la déco de la maison. Alors, il faut que tout soit prêt....

On s'amuse à me prendre en pleine action....

 




Les nouveaux sujets ....

 

 

 

 




Voyage en enfance!

 28/11/2007
Le temps et triste et maussade en ce moment. Alors, j'en profite pour trier et ranger les vieilles photos et quel bonheur de retrouver les dessins que mon père avait peints lorsque j'étais à l'école primaire.

La couverture d'un programme de théâtre (le 15 février 1961)



Un menu pour le restaurant "Au capucin gourmand" de Nancy


Le menu

 

Je me souviens que ce dessin représentait le couvercle de ma boîte de crayons de couleurs




Le printemps




Marine



A plus pour la suite ......




Le potiron est vraiment l'aliment le plus facile à utiliser en sucré comme en salé. Avec cette recette, vous allez le découvrir en ragoût aux belles couleurs automnales...

Il vous faut...

• 8 morceaux d'osso bucco de dinde
• 4 belles carottes
• 500 g de potiron
• 1 gros oignon
• 3 gousses d'ail, thym et laurier
• 1 boîte de tomates pelées
• 1 verre de vin blanc sec et 1 verre d'eau
• Sel, poivre, farine, huile d'olive


Préparation

- Dans une cocotte, faites chauffer deux cuillerées d'huile d'olive, farinez les morceaux de dinde et faites-les revenir à feu vif pour les colorer de tous côtés.



- Ajoutez l'oignon finement émincé et laissez fondre quelques minutes à feu moyen.



- Ajoutez les tomates pelées et coupées en petits dés, puis les gousses d'ail grossièrement écrasées, le vin blanc sec et le verre d'eau.
J'ai mis plus de vin blanc et d'eau car nous aimons la sauce...!!!!



- Mélangez le tout puis versez les carottes que vous aurez préalablement épluchées et coupées en rondelles. Remuez pour que les carottes s'imprègnent bien du fond de sauce.

- Salez, poivrez, ajoutez 2 feuilles de laurier et un peu de thym.

- Couvrez et laissez cuire 5 minutes à la cocotte minute.

- Ajoutez enfin le potiron que vous aurez coupé en gros dés.

 

 

- Laissez cuire le tout à nouveau pendant 10 min à la cocotte minute et servez bien chaud.




Suggestion :

A la place du potiron vous pouvez utiliser du potimarron dont le goût est un peu plus typé et, si vous en avez, quelques châtaignes finiront très bien ce plat.


Source : Maison Facile




<< 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :