Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 24 426 070
Nombre de commentaires : 34 430
Nombre d'articles : 5 928
Dernière màj le 30/11/2016
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes, Astuces et Ateliers Thermomix" c'est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Lors de notre dernier séjour en Lorraine courant octobre, mes enfants m'avaient déjà offert avec un peu d'avance, mon cadeau d'anniversaire.

Cette année, ils ont joué la carte gourmande avec cette collection de 6 thés BIO verts et noirs. 

Quelques touches de fantaisie, des mariages harmonieux et parfois audacieux, des saveurs gourmandes, des arômes rares et fruités.... autant de découvertes de jardins du monde.


Une autre découverte pour moi... des infusions en gelée mais que l'on peut également napper directement sur une tartine, mélanger à un yaourt nature ou utiliser pour parfumer une pâtisserie.


Délicieux au petit-déjeuner.... 





Surprise dès le lever pour mon petit-déjeuner....
Un joli bouquet de roses et lys jaunes, des chocolatines, une carte cadeau à utiliser au cabinet d'esthétique "Une Heure pour Soi" et des échantillons de parfums et entre autres, mon préféré...  


A midi, j'ai mis les pieds sous la table à l'Avocette à Royan, un restaurant que nous connaissons bien.. on va dire "une valeur sûre"....
Nous y avions emmené les enfants pendant les vacances (c'est ICI) et nous avions apprécié la carte d'été. Cette fois-ci, nous allons découvrir les saveurs automnales. 


Nous consultons la nouvelle carte et choisissons le menu "Découverte".

Nous trinquons au bonheur d'être ensemble pour fêter cet anniversaire. Et discrètement, Roger dépose encore une surprise sur la table.... un charm Pandora pour mon bracelet!


Nous nous régalons avec : 

- Foie gras de canard maison au vieux rhum et son croustillant de fruits des îles.


- Filet de merlu et gambas sautées, embeurrée de chou chinois au lard.

- Le 100% Gourmand...  


Et encore une belle surprise.... Les restaurateurs nous ont offert une coupe de champagne!


Une journée inoubliable.... 



Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets à l'honneur, Danie du blog "Le bonheur est éphémère".
Elle a réalisé ma recette de tartiflette aux endives, une belle et bonne recette de saison. 

Bravo Danie et merci d'avoir choisi ma recette pour combler ton envie! 
Suivez ce lien pour connaitre ma recette. 



Ça fait très longtemps (novembre 2014....!!!) que j'avais testé cette recette et à l'approche des fêtes, je la ressors de "derrière les fagots", comme on dit!

Les ingrédients :

- 1 pâte feuilletée
- de la saucisse de viande ou du cervelas
- de la viande des Grisons

La recette :

1 - Préchauffer votre four à 180°. Etaler la pâte feuilletée. Couper des bandes de pâte de 1cm de largeur.

2 - Découper le cervelas en fines tranches. Enlever la peau et découper chaque tranche en 2. Faire de même avec la viande des Grisons.  


3 - Déposer les demi tranches sur la bande de pâte. Puis, rouler l'ensemble.


4 - Déposer chaque fleur sur la plaque de four recouvert de papier sulfurisé et mettre au four pendant 15-20 minutes.





J'ai la chance de pouvoir acheter par une amie originaire du Nord de la truite fumée produite à la pisciculture ROHART à Anzin-saint-Aubin près d'Arras.

C’est l’une des plus vieilles piscicultures de France qui s'est imposée des règles quant à l'élevage et l'alimentation des truites.
L'élevage des poissons se fait sur un site alimenté en eau de source, du stade de l’œuf à celui de la truitelle. Par la suite, le grossissement a lieu sur l’eau de La Scarpe.  
Leur alimentation est équilibrée et les farines animales d'origine terrestre sont banies.


C'est avec ce produit que j'ai réalisé ce gratin d'endives au riz.

Les ingrédients :

- 4 endives
- 4 tranches de truite fumée
- 80g de riz basmati
- 1 petite brique de crème liquide ou de lait Gloria cuisine
- curry, sel, poivre, huile d'olive  


La recette :

1 - Rincer le riz à l’eau froide, le mettre dans une casserole et le mouiller (1 fois ½ son volume en eau), saler. 
Porter à ébullition, ralentir la cuisson. En fin de parcours, éteindre le feu et couvrir pour laisser le riz gonfler.  

2 - Ôter la feuille extérieure des endives et les trancher en rondelles. Dans une poêle, mettre un fond d’huile d’olive et jeter les endives. Saler, poivrer, mettre un sucre et 1 cuillère à café de poudre de curry. Cuire à feu vif 10 minutes environ. 


3 - Couper la truite fumée en morceaux. Mélanger la crème avec du sel, du poivre et 2 cuillères à café de curry (selon goût).

4 - Dans le fond d’un plat à gratin, mettre le riz égoutté puis  les morceaux de truite fumée.

5 - Répartir un peu de crème et ajouter les endives. Verser la crème dessus. 


6 - Enfourner 15 minutes à four préchauffé à 180°. 


Et régalez-vous car c'est excellent!


Et n'oubliez pas... si vous réalisez une de mes recettes, envoyez-moi la photo de votre plat! Vous serez à l'honneur sur mon blog....



Emerveillez votre famille avec une décoration et des cadeaux de fête fait avec vos mains ! 

Voici quelques idées de décoration de table pour Noël en suivant ce LIEN....


Je vous propose également des idées pour vous mêmes votre maison, votre sapin et même vos emballages de cadeaux.
C'est ICI.





Une petite photo pour vous replacer dans le contexte.... vous vous souvenez? 

Le colis du Père Noël est hissé au bout de la flèche de la grue, passe au-dessus de la maison et du jardin des voisins pour attérir chez nous dans la cour. Evidemment, les autorisations avaient été déposées auprès de la mairie de Royan.
Toutes les commandes sont faites par téléphone entre l'installateur qui se trouve dans notre cour et le grutier qui lui, ne voit rien de la situation dans la cour.... C'est presque du travail au centimètre près et tout est parfaitement coordonné!   


Le colis est posé "pile-poil" au bon endroit. Les sangles sont enlevées, le bras de la grue repart comme il est venu mais plus léger.. et le déballage commence!


Oh! surprise! mais on dirait bien un SPA.....


L'alimentation électrique avait déjà été réalisée le matin et la suite de l'installation a été très rapide. Le SPA est mis en eau et il faut attendre que la température soit atteinte pour pouvoir en profiter. 
Le lendemain matin, tout est bon mais nous avons attendu le soir pour notre premier bain.    


Commercialisé depuis les années 70, le spa était d'abord destiné aux hôtels les plus luxueux, pour lesquels il présentait un nouvel argument commercial pour attirer de nouveaux clients. Progressivement, il a commencé à être intégré aux piscines municipales et aux centres thermaux.
Depuis quelques années, les constructeurs de spas proposent des modèles plus petits aux tarifs plus accessibles, destinés à un usage privé.

Un projet de spa se prépare longtemps à l'avance en consultant plusieurs revendeurs et en faisant établir des devis pour faire le meilleur choix. C'est ce que nous avons fait et notre choix s'est porté sur la société SME installée à Vaux-sur-Mer dans la zone Val Lumière. Nous sommes très contents de leur prestation et la conseillons.   


Se baigner dans un spa est un vrai moment de relaxation! Le bouillonnement de l'eau provoqué par les différents jets du spa procure un effet massant et relaxant qui provoque une véritable sensation de détente. 

Que ce soit pour lutter contre le stress chronique, soulager le mal de dos ou les migraines, les vertus thérapeutiques du spa sont innombrables ! Des bienfaits pour le corps et l’esprit dont nous pouvons profiter à présent.
Une belle façon de fêter mon anniversaire cette année!!





Je ne sais pas si nos enfants et nos petits-enfants apprécieraient..... En attendant, c'est drôle tout de même!!!








Oups! voilà 5 jours que je ne vous ai pas donné de nouvelles.... Le temps est vite passé car l'emploi du temps fut particulièrement chargé. Et voilà, pas de petits articles sur mon blog! 
Je vais faire rapidement un petit tour d'horizon de nos occupations mais j'espère trouver le temps ces jours-ci de les développer plus longuement... 

Cette année, le Père Noël est arrivé avec un peu d'avance mais il ne fut pas très discret car il a eu besoin d'une grue... Il a intrigué tout le quartier car un Objet Volant Non Identifié a atterri dans notre cour en passant par au-dessus de la maison des voisins! Ce fut assez impressionnant, je vous laisse imaginer la suite...


Avec mes "copines", je suis partie en train à Paris et nous nous sommes rendues porte de Versailles, au salon  "Créations et Savoir-Faire". 

Ce fut une journée bien remplie à arpenter toutes les allées du salon pour surtout ne rien louper qui pourrait être intéressant pour le cartonnage, la couture ou le patch!!! Nous avons fait chauffer la carte bleue (raisonnablement tout de même...). Il y avait beaucoup de monde et finalement, nous étions toutes contentes de reprendre le train pour être assises et un peu nous reposer.... En fait, nous avons eu plus de temps que prévu pour nous reposer... car le train est resté 1h30 à quai avant de pouvoir partir. Une odeur suspecte de gaz avait été détectée sur un train de marchandises au sud de Poitiers et les pompiers avaient demandé l'arrêt de l'alimentation électrique des caténaires pour pouvoir intervenir.
C'est tout en "dégustant"... l'encas offert par la SNCF que nous avons donc attendu patiemment le départ!
ce qui nous a permis d'être ensemble encore un peu plus longtemps et de bien "rigoler"...


La semaine s'est terminée sur "les chapeaux de roues" car samedi avait lieu la soirée "cabaret" organisée par le Foyer Rural où je pratique toutes mes activités.

L'après-midi, je suis allée donner un petit coup de main pour préparer la salle....


Ce fut une soirée très réussie animée par le groupe ARTIDORO SHOW qui nous a offert un spectacle cabaret dans la plus pure tradition du music-hall. 


Bon! après le programme de ces derniers jours, il a fallu un peu de repos.... avant de fêter aujourd'hui mon anniversaire....



N'est-elle pas mignonne la petite souris que Fabienne a faite et qu'elle m'a offerte?

Et en plus, elle a une utilité! C'est un porte-épingles qui se porte au doigt. Certaines le mettent au majeur et d'autres au pouce....




Il va me permettre de planter directement les épingles dessus lorsque je couds mon patch et ainsi de travailler dans des conditions optimales. Les couturières peuvent aussi l'utiliser.

Merci Fabienne! 





C'est une recette que j'ai trouvée sur le blog de Thermominoux. Elle m'a permis d'utiliser des aubergines que je venais d'acheter. J'adore ce légume et avec du thon, ce plat devient un repas complet!

Les ingrédients :

- 2 belles aubergines
- 1 gousse d'ail
- 1 oignon
- 10g d'huile d'olive
- 190g de coulis de tomates
- 200g de thon au naturel
- mozzarella ou gruyère râpé
- sel et poivre du moulin




1 - Eplucher la gousse d'ail et l'oignon. Les mettre dans le bol et mixer 5 secondes, vitesse 5.

2 - Ajouter l'huile d'olive et faire mijoter 3 minutes, 90°, vitesse cuillère.

3 - Eplucher une bande sur deux les aubergines. Les couper en dés et les ajouter dans le bol avec le coulis de tomates et le thon égoutté. Assaisonner. Préchauffer le four à 200°.

4 - Faire chauffer 10 minutes, 100°, sens inverse, vitesse 1.


5 - A la fin de la cuisson, verser la préparation dans un plat à gratin. Parsemer de mozzarella râpée et enfourner une quinzaine de minutes.


6 - Servir aussitôt et déguster, c'est délicieux et fondant!

Bon appétit! 





Grâce à Ghislaine du blog "Chez Mamy Gigi" et à sa gentille carte, j'ai découvert ce qu'était "La poire tapée". Voici quelques infos intéressantes à ce propos.

La poire tapée est une spécialité culinaire de Rivarennes, en Indre-et-Loire. C'est une méthode de conservation très ancienne apparue au XIème siècle.  

Les "pouères", (poires en vieux parlé tourangeau) sont épluchées, posées sur des claies, queue en bas, puis placées plusieurs jours dans des fours chauffés au bois. Devenues sèches, les poires sont ensuite aplaties à l’aide d’un instrument spécifique, la "platissoire" afin de parfaire la déshydratation, et placées en chambre de chauffe avant d’être conditionnées. 

On peut les manger de différentes façons :

- réhydratées, trempées dans du vin de Loire, de l’Hypocras (vin associé à du miel et des épices), de l’eau-de-vie
- ou bien cuites dans un sirop de sucre et de cannelle.
Elles peuvent servir d'accompagnement dans beaucoup de recettes : chèvre chaud, magret de canard, gibiers, gésiers, viandes rouges, glaces, sorbets, ....

Tout simplement délicieux, de l’entrée au dessert ! 



Je viens de découvrir sur le net une offre intéressante pour les "patcheuses"... 

COUSONS est une mercerie en ligne qui propose des lots de 7 tissus (50cm x 50cm) à 1€ le lot + les frais d'envoi qui se montent à 7€95. Donc au total : 8,95€
J'ai passé commande de ce lot de tissus bleus. La suite quand mon paquet sera arrivé! 

Ces coupons seront parfaits pour vos activités de couture, patchwork, scrapbooking, ....

Allez visiter le site, d'autres offres sont proposées. 



Ça faisait un moment que je n'avais pas cuisiné avec mon Römertopf ou Schlemmertopf, c'est la même chose! Connaissez-vous ce plat qui présente de nombreux avantages?

Cette cocotte en argile, un peu désuète, permet une cuisson très saine à l'ancienne. Elle ne nécessite aucune surveillance, une fois remplie et placée dans le four froid : rien ne brûle, rien ne déborde.


La cocotte doit être trempée dans de l’eau froide afin que ses pores se gorgent d’eau. Cette eau sera restituée tout doucement durant la cuisson des aliments déposés à l’intérieur. Ils vont cuire au four sans qu’il soit nécessaire d’y ajouter ni liquide, ni matière grasse. Les aliments cuisent dans leur jus. La cocotte Romertopf permet donc une cuisson très saine et elle a le don de magnifier les choses les plus simples.
Pour cette recette, j'ai tout de même ajouté un peu de vin blanc mélangé à un peu de bouillon de légumes. Mais il ne faut pas en mettre beaucoup. 


Les ingrédients :

- 3 cuisses et hauts de cuisses de poulet
En ce moment, je m'emploie sérieusement à utiliser tout ce que contient mon congélateur car je voudrais le dégivrer!
- Quant aux légumes, c'est selon votre chox et votre humeur! pour moi :
pommes de terre, carottes, champignons frais, potimarron, oignon, navets, tomates, ail
- 1 barquette d'allumettes de lardons
- sel et poivre du moulin
- un peu de bouillon Kelpamare
- un peu de vin blanc de cuisine


La recette, on ne peut plus simple :

1 - Tout d'abord, "humecter" la cocotte Römertopf en la remplissant d'eau et en la faisant tremper dans l'évier rempli d'eau lui aussi, pendant 10 minutes, y compris le couvercle.

2 - Pendant ce temps, éplucher tous les légumes sauf le potimarron et les couper en gros morceaux.

3 - Au fond de la cocotte (vidée bien sûr!), mettre les rondelles d'oignon, puis le poulet salé et poivré. Répartir dessus les allumettes de lardons et les autres légumes.  

4 - Ajouter un peu de vin blanc de cuisine au bouillon Herbamare et vider le tout dans le plat.


5 - Fermer avec le couvercle de la cocotte et glisser au four FROID puis laisser cuire 1h15 à 1h30 à 220°.

Mon conseil : avant de fermer le plat avec le couvercle, je mets un morceau de papier d'aluminium sur le plat et ensuite, je pose le couvercle. L'étanchéité est parfaite. Mais je dois reconnaitre que je fais cela car le couvercle d'origine de mon Römertof s'est cassé et le nouveau ne joint pas parfaitement sur le plat. Ainsi, je limite l'évaporation!


Et voilà, il ne me reste plus qu'à servir... 
Et comme c'est dimanche... Roger a sorti une bonne bouteille de sa cave à vins : un Château Haut-Terrier Premières Côtes de Bale 2003.


Ce fut parfait! parfaitement parfait..... 


Bonne fin de dimanche avec ce joli bouquet de roses que Roger m'a offert...





J'ai acheté cette tresse d'oignons roses de Roscoff chez Lidl. 
Cet oignon se caractérise par la couleur rosée de sa tunique et de sa chair. Le tressage est le procédé naturel de conservation de ces oignons. Pendus dans un endroit frais et sec, ils conserveront toute leur saveur plusieurs semaines. 

Grace à ses qualités gustatives spécifiques, l'oignon de Roscoff a obtenu sa reconnaissance en AOC en 2009 et son AOP (appellation d'origine protégée) en 2013. 

Pour la petite histoire : à partir des années 1828, les producteurs allaient vendre leurs tresses d'oignons en faisant du porte à porte en Angleterre. De par ses qualités de conservation et sa richesse en vitamines, cet oignon a accompagné pendant plusieurs siècles, les marins dans leurs traversées. C'est ce qui a aussi permis le développement de sa production commerciale.





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :